1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lozère : deux hommes condamnés pour avoir séquestré un octogénaire
1 min de lecture

Lozère : deux hommes condamnés pour avoir séquestré un octogénaire

Les coupables voulaient mettre la main sur un butin, qui n'existait finalement pas.

Statue de la déesse de la Justice équilibrant la balance. (Illustration)
Statue de la déesse de la Justice équilibrant la balance. (Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Victor Goury-Laffont & AFP

15 ans de prison : c'est la peine dont ont écopé deux hommes de Lozère qui avait séquestré et violenté, en janvier 2019, un octogénaire. Leur motivation : mettre la main sur un coffre-fort avec des milliers d'euros, qui n'existait pas.

Quelques mois avant, Sébastien Pastot, un maçon de 34 ans originaire du nord de la France, avait effectué des travaux chez la victime, Denys Tichit, un ancien ingénieur de 81 ans qui vivait dans une maison isolée. Cagoulés, armés et très alcoolisés, selon leurs dires, les deux hommes ont sorti l'octogénaire de son lit, aux alentours de minuit. 

Sous la menace d'un fusil, ils lui ont asséné des coups de crosse, de poing et de pied, l'ont traîné au sol et ligoté pour qu'il leur révèle où il cachait son argent. Malgré ses protestations, ils se sont acharnés sur le vieil homme, qui ne possédait pas de coffre-fort, avant de repartir en n'emportant qu'une soixantaine d'euros et quelques bouteilles d'alcool. 


Si le temps a passé, l'ingénieur retraité présente encore des séquelles du fait de cet incident traumatique. Il "ne reconnaît plus personne" et vit désormais dans une maison de retraite.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/