1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Loi Alimentation : plus de 4 millions d'euros d'amende pour Carrefour, U et Intermarché
1 min de lecture

Loi Alimentation : plus de 4 millions d'euros d'amende pour Carrefour, U et Intermarché

Amende salée pour trois enseignes de grande distribution : 4 millions d'euros pour ne pas avoir respecté la date butoir du 1er mars dans le cadre de la loi Alimentation.

Une enseigne carrefour (illustration).
Une enseigne carrefour (illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Loi Alimentation : plus de 4 millions d'euros d'amende pour Carrefour, U et Intermarché
01:13
Thomas Dullin

C'est la première sanction du genre depuis l'entrée en vigueur de la loi Alimentation. Amende salée pour Carrefour, Sysème U et Intermarché. Ces trois enseignes se sont vues infliger par la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) plus de 4 millions d'euros de pénalités. Motif : elles n'ont pas respecté la date butoir du 1er mars pour clore les négociations avec les fournisseurs. 

Une pratique qui permet de faire pression sur eux et qui est désormais très encadrée par la nouvelle loi Égalim. Une amende donc, mais c'est aussi un message très fort qui est envoyé à la grande distribution. 

Selon Yves Puget, directeur du magazine professionnel, spécialisé dans la grande distribution, LSA (Libre Service Actualités) : "On voit bien la rapidité pour une fois de la DGCCRF. Et là, elle veut tout simplement prévenir les distributeurs 3 semaines avant la fin des négociations commerciales 2020, en leur disant : 'vous avez tout intérêt à terminer en temps et en heure'." 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/