1 min de lecture Société

Loi Alimentation : "La volonté d'inverser les prix est quelque chose d'indispensable"

INVITÉ RTL - Le président de la FNSEA du Puy-de-Dôme David Chaume détaille les revendications des agriculteurs face aux états généraux de l'alimentation. Selon lui, "il est indispensable de revoir la construction des prix".

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Loi alimentation : "Il est indispensable d'arrêter cette spirale infernale" Crédit Image : AFP / Guillaume Souvant | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier et La rédaction numérique de RTL

Un millier d'agriculteurs ont manifesté mercredi 24 janvier à Montauban pour faire entendre leurs revendications, alors que le chef de l'État présente ses vœux à la profession ce jeudi 25 janvier. Emmanuel Macron est attendu de pied ferme, une semaine avant la présentation du projet des États généraux sur l'alimentation.

 "Il est indispensable de revoir la construction des prix, de revoir l'encadrement des promotions abusives, le seuil de reventes à perte (...). Il est indispensable d'arrêter cette spirale infernale", explique David Chauve, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles du Puy-de-Dôme. La FNSEA a par ailleurs soutenu la décision du gouvernement de réguler les ventes à perte dans la distribution, en arrêtant l'offre "un produit acheté, un produit offert".  

"Aujourd'hui trop de volume passe par les promotions, le consommateur a perdu tout repère de valeur de son alimentation. Mais le constat qui est fait est que quand il n'y a plus de promotion, la consommation baisse, et ça ce n'est pas un réflexe normal", s'inquiète David Chauve. Selon lui, "la volonté d'inverser les prix est quelque chose d'indispensable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Agriculture Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants