1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lessive, gel douche, protections hygiéniques... 3 millions de Français se privent faute de ressources
1 min de lecture

Lessive, gel douche, protections hygiéniques... 3 millions de Français se privent faute de ressources

Trois millions de Français n'ont pas les moyens d'accéder aux produits d'hygiène du quotidien, révèle un sondage Ifop pour l'association Dons Solidaires. Cela a des conséquences sur leur insertion sociale.

3 millions de Français se privent de produits d'hygiène faute de ressources
3 millions de Français se privent de produits d'hygiène faute de ressources
Crédit : AFP / Archives, Saul Loeb
Sarah Duhieu & AFP

Le savon, le dentifrice ou encore le papier toilette sont utilisés au quotidien. Tout le monde n'y a pourtant pas accès : trois millions de Français se privent de produits d'hygiène de base, et 1,7 million de femmes révèle, ce mardi 19 mars, l'Ifop, dans un sondage conduit pour l'association Dons Solidaires.

"Les associations font face à un déficit chronique en produits d'hygiène de base", explique Dominique Besançon, déléguée générale de cette association qui collecte les invendus des entreprises pour les remettre au secteur caritatif.

Les couches et protections hygiéniques sont particulièrement chères, ce qui pousse les populations précaires à les économiser. "Quelques fois, il n'y en a pas à l'épicerie sociale, je suis obligée de patienter deux jours avec un papier toilette", confie Leïla, 26 ans. De même, la moitié des bénéficiaires d'aides des associations renonce à l'achat de lessive et déclare mettre les vêtements plus longtemps pour économiser sur le lavage. 38% utilisent du gel douche ou des produits de vaisselle pour faire la lessive à la main.

Des conséquences sur l'insertion

Le manque d'hygiène est un sérieux handicap pour la recherche d'emploi et les relations sociales. L'Ifop révèle ainsi que 20% des Français renoncent parfois à sortir en raison du malaise qu'ils ressentent lié à leur apparence.

À écouter aussi

De même, 17% des femmes bénéficiaires d'associations renoncent à sortir parce qu'elles ne disposent pas de protection hygiénique. Leurs filles peuvent être amenées, pour 10% d'entre elles, à sécher les cours pour la même raison. 1,7 million de femmes ne disposent pas de suffisamment de protections hygiénique.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/