1 min de lecture Famille

Logement : plus d'un jeune sur dix doit revenir vivre chez ses parents

Selon un baromètre du CREDOC et de l'INJEP publié le 27 novembre, les jeunes aspirent pourtant dans leur majorité à avoir leur propre chez soi.

Un appartement à louer (illustration)
Un appartement à louer (illustration) Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Les jeunes Français, des "Tanguy" malgré eux ? Mardi 27 novembre, l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) et le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC) publient un baromètre surprenant sur le rapport des jeunes de 18 à 30 ans à leur logement.

Contrairement à une croyance bien ancrée, les jeunes sont loin d'être accrochés au domicile de leurs parents : près de six sur dix vivent actuellement ailleurs. Et ceux qui n'ont jamais quitté le domicile familial ont déjà envisagé de franchir le pas (66%).

En revanche, et c'est une nouveauté, beaucoup de jeunes Français effectuent désormais des allers-retours. 13% d'entre eux sont ainsi revenus vivre chez leurs parents après avoir habité dans leur propre logement, "le plus souvent à la fin d'une année scolaire ou d'études, après une séparation amoureuse ou en raison de difficultés financières", précise l'étude.

À lire aussi
Abdullah dont les jours sont comptés est privé de sa mère Amérique du Nord
États-Unis : sur son lit de mort, un enfant de 2 ans privé de sa mère

Des parcours moins linéaires qu'avant

"Il n'y a plus de linéarité dans le parcours des jeunes face au logement", analyse auprès de RTL.fr Roch Sonnet, chargé de communication et d'édition à l'INJEP.

Des trajectoires en ligne brisée qui s'expliquent notamment par le prix de l'immobilier - le logement représente désormais plus d'un quart des dépenses de consommation - mais aussi par les incertitudes et tensions sur le marché du travail.

Pour pouvoir s'émanciper, ils sont d'ailleurs prêts à faire des compromis quant à la qualité du logement qu'ils occupent. Selon l'enquête, 12,6% des logements habités par des jeunes présentent au moins trois défauts (installation électrique en mauvais état, humidité, mauvaise isolation...), contre 6,6% des logements occupés par des personnes de plus de 65 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille Jeunes Chômage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795711472
Logement : plus d'un jeune sur dix doit revenir vivre chez ses parents
Logement : plus d'un jeune sur dix doit revenir vivre chez ses parents
Selon un baromètre du CREDOC et de l'INJEP publié le 27 novembre, les jeunes aspirent pourtant dans leur majorité à avoir leur propre chez soi.
https://www.rtl.fr/actu/conso/logement-plus-d-un-jeune-sur-dix-doit-revenir-vivre-chez-ses-parents-7795711472
2018-11-27 12:32:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/g0bw_rVfaOAKtyFuhI6nJQ/330v220-2/online/image/2018/1126/7795712170_un-appartement-a-louer-illustration.jpg