2 min de lecture Île-de-France

Les infos de 8h - Confinement : ces Franciliens partis se confiner loin de la capitale

Il y a eu près de 20% de trafic en plus sur les routes et les trains vendredi, la preuve que certains ont fait le choix de partir se confiner ailleurs, comme à Deauville.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8h - Confinement : ces Franciliens partis se confiner loin de la capitale Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

21 millions de Français se réveillent confinés pour un mois. Près de 20% de trafic en plus sur les routes vendredi, 20% de sur fréquentation à la SNCF. C'est moins que lors du précédent confinement mais c'est tout de même la preuve que certains ont fait le choix de partir se confiner ailleurs, comme à Deauville.

Des Parisiens et des Franciliens qui, une fois arrivés, se cachent un peu dans les petites rues, derrière le coffre ouvert de leur voiture. Au moment de sortir, le linge de maison, les sacs et valises et pour Betty, l'ordinateur qu'elle utilisera pour télétravailler pendant 4 semaines. Une décision qu'elle a prise très rapidement jeudi soir. "Pendant que Castex faisait son discours, je préparais ma petite valise", confie-t-elle. "J'ai plié un pyjama, un tee-shirt, un jean, quatre livres. J'ai réservé mon billet et je suis arrivée ici. Vivre, respirer, sans masque. On a loué un petit appartement de deux pièces avec vue sur mer", affirme Betty.

Il y a également beaucoup de familles et de couples qui ont décidé de maintenir leur week-end. Pour Monique, c'était impensable de l'annuler. "C'était un week-end prévu de longue date. On devait partir vendredi, maintenant on rentre dans l'illégalité dimanche. C'est pas grave, on aura au moins profité d'un bon week-end au soleil. On est tous enfermés, on va travailler, on rentre. Métro, boulot, dodo, stop", déclare cette mère de famille.

Le mari de Monique vend la mèche, ils sont en train de voir avec leur patron s'il est possible de faire une semaine de télétravail à partir de lundi. Et si l'hôtel est toujours disponible, ils resteront un peu plus longtemps.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
travail
Couple : "Mon mari travaille trop"

Vaccin - Le gouvernement le martèle maintenant depuis plusieurs semaines. L'arme principale pour venir à bout de l'épidémie : la vaccination. Plus de 5,6 millions de Français ont déjà reçu une dose. Parmi eux, Jean Castex. Le Premier ministre s'est fait vacciner hier avec le vaccin AstraZeneca. Mais cela ne suffit pas à rassurer certains candidats.

Voyage - La vaccination, pour espérer partir en voyage d'un pays à l'autre. C'est dans ce sens que la présidente de la Commission européenne, Ursula van der Layen a présenté mercredi un projet de certificat sanitaire, ne dîtes pas passeport vaccinal, pour aider à rétablir une circulation en Europe de manière sûre. Certains pays se préparent déjà à accueillir les touristes.

États-Unis - Joe Biden s'est rendu à Atlanta hier. La ville a connu plusieurs fusillades dans la semaine qui ont coûté la vie à 6 femmes d'origine asiatique. Le Président appelle à se mobiliser contre les violences subit par cette communauté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Deauville Normandie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants