2 min de lecture Travail

Les infos de 7h30 - Chômage partiel : quid du nouveau dispositif ?

À la suite d'une rencontre entre Emmanuel Macron et les partenaires sociaux, un nouveau mécanisme de longue durée entrera en vigueur le 1er juillet, a annoncé l'Élysée.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Chômage partiel : quid du nouveau dispositif ? Crédit Image : Francois Mori / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Venantia Petillault

Un nouveau dispositif de chômage partiel entre en vigueur dans 6 jours. Emmanuel Macron a réuni ce mercredi 24 juin les partenaires sociaux à l'Élysée, et a annoncé un nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée : 2 ans maximum. L'État indemnisera à hauteur de 84% du salaire net, avec un reste à charge de 15% pour l'entreprise.

"Que ça soit indemnisé à 100%, pas de réponse positive de la part du président de la République de ce point de vue là. Nous revendiquons depuis le début la prise en charge à 100% y compris un effort des entreprises, il y en a qui peuvent le financer. Il y a des salariés qui vont être payés avec 16% de salaire net en moins, pour la consommation c'est un problème", déclare Philippe Martinez de la CGT au micro de RTL.

L'autre dispositif de chômage partiel classique changera lui au premier octobre. L'État promet de prendre en charge les salaires à hauteur de 72%. 

À écouter également dans ce journal

Santé -  Le ministre de la Santé Olivier Véran promet 6 milliards d'euros pour revaloriser les salaires des soignants à partir du 1er juillet. Tous les agents de la fonction publique hospitalière, une partie du secteur privé, et certaines professions ciblées.

À lire aussi
La ministre du Travail Elisabeth Borne en mai 2020 à Paris Coronavirus France
Confinement : "Le télétravail n'est pas une option", assure Elisabeth Borne

Économie - Accord à l'amiable entre le groupe allemand Bayer et 95.000 plaignants qui utilisaient du RoundUp, l'herbicide contenant du glyphosate commercialisé par Monsanto.

International - Les États-Unis observent une flambée des cas de coronavirus avec 36.000 nouvelles infections en une journée. New York impose d'ailleurs une quarantaine aux Américains venant de 9 autres États pour éviter la propagation du virus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Chômage Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants