1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Panne des numéros d'urgence : les dysfonctionnements sont résolus
1 min de lecture

Les infos de 6h - Panne des numéros d'urgence : les dysfonctionnements sont résolus

Au total, la panne subie par Orange, rendant difficile l'accès à de nombreux services d'urgence, aura duré six heures. L'opérateur a annoncé qu'elle avait pris fin aux alentours de minuit.

Le centre d'appels du Samu du Val-de-Marne (illustration).
Le centre d'appels du Samu du Val-de-Marne (illustration).
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Panne des numéros d'urgence : les dysfonctionnements sont résolus
10:51
Le journal RTL de 6h du 03 juin 2021
10:50
Sophie Joussellin - édité par Charline Vergne

C'était donc une panne géante chez l'opérateur Orange. Elle a perturbé ce mercredi 2 juin une grande partie des numéros d'urgence. Samu, pompiers, police... De nombreux services de secours ont été très difficiles à joindre. Face à l'ampleur de cet incident technique, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin en visite à Tunis est même rentré précipitamment dans la nuit.

Joint par RTL, l'opérateur a annoncé ce jeudi 3 juin que tout avait repris depuis minuit. La panne aura donc duré plus de six heures, puisque les premières difficultés avaient été enregistrées en fin d'après-midi. La panne a touché un équipement d'Orange, un routeur, à la suite d'une opération de maintenance. Elle a affecté le réseau fixe, ce que l'on appelle service de voix sur IP, les communications via internet. C'est le réseau, par exemple, qu'empruntent vos communications quand vous appelez avec le téléphone relié à votre box. 

Cette panne a touché tout le territoire, mais certaines régions plus que d'autres et les appels venant de tous les opérateurs pouvaient être concernés. Le réseau reste néanmoins "sous surveillance", notamment avec "la montée en charge des prochaines heures", a précisé un porte-parole de l'opérateur Orange.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - la vaccination sera étendue aux adolescents dès le 15 juin. Les jeunes de 12 à 18 ans qui le souhaitent pourront recevoir les doses Pfizer. Une autorisation parentale sera nécessaire.

À lire aussi

Sécurité - l'Assemblée nationale a voté ce mercredi soir, en première lecture, un nouveau projet de loi antiterroriste. Il entend renforcer les mesures actuelles.

Affaire Mila - 13 personnes doivent être jugées ce jeudi à Paris, pour avoir participé au harcèlement qui a visé l'adolescente, parfois accompagné de menaces de mort.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/