1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Réforme des retraites : l'inquiétude des travailleurs "de première ligne"
2 min de lecture

Les infos de 5h - Réforme des retraites : l'inquiétude des travailleurs "de première ligne"

Alors qu'Emmanuel Macron veut repousser l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans, des salariés en horaires décalés espèrent que la pénibilité de leur emploi sera prise en compte.

Retraites (image d'illustration)
Retraites (image d'illustration)
Crédit : Joël SAGET / AFP
Le journal RTL de 5h du 28 avril 2022
00:10:32
Les infos de 5h - Réforme des retraites : l'inquiétude des travailleurs "de première ligne"
00:10:32
Morad Djabari - édité par Florine Boukhelifa

En France, un salarié sur trois travaille en horaires décalés. Ces 36% de travailleurs sont en majorité des femmes, mobilisées la nuit ou le week-end. Souvent appelés les "premières lignes" depuis le premier confinement, ils ont été remerciés et applaudis chaque soir, mais leurs conditions de travail ne se sont pas améliorées.

Travailler tôt le matin, tard le soir, parfois la nuit et souvent le week-end est le quotidien de Mélanie. "On fait deux journées en une. Il y a la journée de travail et la journée familiale, c'est épuisant", explique cette infirmière qui travaille dans un hôpital parisien et jongle avec plusieurs horaires depuis plus de dix-sept ans.

Comme pour ces 36% des Français, des changements de planning au dernier moment s'ajoutent aux horaires décalés. "Cela nous arrive souvent, avec la pénurie de personnel, surtout infirmier, et souvent on accepte pour que le service tourne", poursuit Mélanie, déjà fatiguée par ce rythme éreintant.

Pourtant, la retraite est encore loin pour cette jeune maman. "Je ne connais personne qui travaille de nuit à 60 ans. Avec tant d'années de travail, ce n'est pas possible, je ne me vois pas faire ça", assure celle qui espère "que ce sera pris en compte, que ce n'est pas un métier avec des horaires de bureau". La retraite à 64 ans comme infirmière de nuit, ce n'est donc pas possible pour Mélanie. Elle envisage de changer de poste dans les prochains mois, voire de métier.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Justice - Le policier qui a tué deux hommes sur le Pont-Neuf a été mis en examen mercredi 27 avril, notamment pour "homicide volontaire".
Fait divers - Trois patrouilleurs autoroutiers ont été fauchés sur l'A43 entre Chambéry et Grenoble mercredi 27 avril par un chauffard, un est décédé, un autre grièvement blessé.

Guerre en Ukraine - La Bulgarie et la Pologne sont privées de gaz russe depuis mercredi 27 avril, un "chantage de Moscou" dénoncé par l'Union européenne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/