1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - GAFA : le G7 fixe à 15% le seuil minimal d'imposition dans le monde
1 min de lecture

Les infos de 5h - GAFA : le G7 fixe à 15% le seuil minimal d'imposition dans le monde

Les grandes multinationales ont tendance à profiter du manque d'harmonisation sur la fiscalité pour payer très peu d'impôts.

Les logos des GAFA (illustration)
Les logos des GAFA (illustration)
Crédit : AFP
Le journal RTL de 5h du 06 juin 2021
09:44
Les infos de 5h - GAFA : le G7 fixe à 15% le seuil minimal d'imposition dans le monde
09:44
Christophe Pacaud

Un accord trouvé par l'Europe pour taxer les géants du digital. Le G7 de la finance a opté pour un taux d'impôts à minima de 15% pour les fameux GAFAS, histoire de parité. Le problème c'est qu'il y a des pays où le taux d'imposition sur les sociétés est beaucoup plus faible qu'ailleurs. Les multinationales en profitent, elles y installent leur siège et payent peu d'impôts malgré d'énormes profits.

L'objectif désormais est d'avoir, quel que soit le pays, un taux minimal d'imposition. Le G7 l'a fixé à 15% pour l'instant mais ça pourrait être plus. C'est ce que souhaite la France. Les discussions vont se poursuivre au sein de l'OCDE qui compte 140 pays et au sein du G20 qui se réunit en juillet en Italie. 

L'idée est aussi de taxer les multinationales dans les pays où elles réalisent des profits et pas seulement là où elles sont domiciliées. Tout ça vise en particulier les géants du numérique comme Facebook qui a dit souhaiter la réussite de la réforme de la fiscalité mondiale. Même si, il le reconnaît, cela veut dire qu'il faudra payer davantage d'impôts à davantage d'endroits.

À écouter également dans ce journal

Commémorations - C'est le 77e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944. Les commémorations vont se dérouler en petit comité. Il ne reste plus qu'un survivant du commando Kieffer, seul groupe de Français qui avait débarqué de Grande-Bretagne sur les plages de Normandie, à l'époque.

À lire aussi

Terrorisme - Deux attaques terroristes ont au moins 138 morts au Burkina-Faso samedi 5 juin. Il s'agit du pire bilan en la matière depuis le début des attaques jihadistes en 2015.

Agression à Rennes- Six personnes ont été mises en examen à Rennes pour violences volontaires, enlèvement et séquestration après avoir séquestré et torturé une jeune fille de 17 ans suite à un différend sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/