2 min de lecture Transports

Les infos de 22h - Le train des primeurs Perpignan-Rungis suspendu jusqu'au 1er novembre

Circulant à vide depuis le 15 juillet, le train de fret transportant des primeurs de Perpignan au marché de Rungis, a été suspendu mercredi, pendant la basse saison, et reprendra au 1er novembre.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 22h - Le train des primeurs Perpignan-Rungis suspendu jusqu'au 1er novembre Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Aline Thibal et Léa Stassinet

"Cette liaison ferroviaire entre Perpignan et Rungis a maintenant un avenir". Elisabeth Borne, ministre des Transports et toute nouvelle ministre de la Transition écologique s'est réjouie ce mercredi 17 juillet. 

Ce train, qui transporte chaque jour plusieurs tonnes de fruits et légumes depuis le sud de la France jusqu'aux portes de Paris, est menacé de fermeture depuis plusieurs mois. Mais ce soir, Jean-Luc Gibelin, le vice-président de la région Occitanie a annoncé un début de solution : la ligne sera suspendue jusqu'au 1er novembre, puis reprendra, le temps de trouver une vraie solution.

"Cela confirme que c'est indispensable d'avoir une liaison ferroviaire, c'est une première étape qui est importante", assure-t-il au micro de RTL. "La 2e, c'est qu'il y a un calendrier qui se dessine avec la reprise de la liaison traditionnelle transitoire et une solution pérenne qu'il faut construire rapidement", poursuit-il. "Donc nous sommes bien dans une nouvelle phase qui a pour ambition d'aboutir sur une liaison ferroviaire pérenne entre le marché Saint-Charles et le marché de Rungis", ajoute Jean-Luc Gibelin.

Il annonce travailler sur "du combiné", c'est-à-dire "un train qui permet d'avoir à la fois des caissons et du fret, qui n'est pas que du primeur". Et il y avait urgence à trouver une solution, car, depuis le 15 juillet, ce train tourne à vide. Il faudra cependant convaincre les syndicats, qui redoutent que cette ligne soit à terme remplacée par 25.000 camions à l'année sur nos routes. La CGT voit quant à elle dans cette suspension du train des primeurs, "une mise à mort qui se prépare".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
TGV SNCF (illustration) transports
Grève SNCF : les prévisions de trafic pour le 8 décembre

Politique - Il sera resté en poste un peu moins d'un an : François de Rugy a quitté cet après-midi le ministère de la Transition écologique. Lors de la passation de pouvoirs avec Elisabeth Borne qui lui a succédé, il a semblé très affecté.

Justice - C'est une victoire pour le gouvernement : la Cour de cassation a validé ce mercredi le plafonnement des indemnités pour licenciement abusif. Saisie par des Conseils de Prud'hommes, la plus haute juridiction a estimé que ce barème, défini par les ordonnances travail, était bien compatible avec les textes internationaux ratifiés par la France.

Tour de France - Le rêve en jaune se poursuit pour Julian Alaphilippe. Le Français conserve son maillot de leader à l'issue de la 11e étape remportée à Toulouse par l'Australien Caleb Ewan. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Rungis Élisabeth Borne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants