1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Pollution : à Paris, les diesels les plus récents dépassent les normes
2 min de lecture

Les infos de 18h - Pollution : à Paris, les diesels les plus récents dépassent les normes

Selon une étude inédite sur la pollution réelle des voitures, même les véhicules diesels les plus récents émettent des gaz toxiques, et bien au-dessus des normes établies.

Le pot d'échappement d'un véhicule diesel (illustration).
Le pot d'échappement d'un véhicule diesel (illustration).
Crédit : Ina Fassbender / dpa / AFP / M6 / Melchior Hintzy
Paris : les diesels les plus récents dépassent les normes de pollution
14:44
Le journal de 18h du 10 septembre 2019
14:44
Arnaud Tousch - édité par Esther Serrajordia

L'organisation environnementale Conseil international pour un transport propre (ICCT) a réalisé une étude inédite sur la pollution réelle des voitures et des deux-roues pendant 21 jours dans les rues de Paris entre juin et juillet.

Premier enseignement : même les véhicules diesels les plus récents émettent des gaz toxiques, et bien au-delà des normes d'homologation. Ils dégagent six fois plus d'oxyde d'azote que les limites qui sont définies en laboratoires.

Et la pollution s'aggrave en période de canicule. L'ONG a mesuré qu'au-delà de 30 degrés, les diesels de la catégorie euro 6, les plus récents, rejettent 20 à 30% de plus d'oxyde d'azote qu'en temps normal. Une donnée inquiétante pour Catherine Léger, directrice d'Airparif.

"On sort de trois périodes de canicule cet été avec trois très longs épisodes de pollution à l'ozone. Dans une perspective de réchauffement climatique, cela veut dire possiblement plus d'épisodes de pollution à l'ozone", affirme-t-elle.

À lire aussi

Autre enseignement de l'étude : les deux-roues, plus petits et très nombreux dans la capitale, sont aussi de gros pollueurs. Ils rejettent jusqu'à six fois plus d’oxyde d'azote que les voitures essence les plus récentes. Voilà pourquoi la Mairie de Paris souhaite accélérer l'électrification des deux-roues motorisés dans la capitale. 

À écouter également dans ce journal

Homophobie dans les stades - La ministre des Sports a répondu au président de la Fédération française de football qui refuse d'arrêter les matches en cas de manifestations homophobes et lui demande de "prendre sa part de responsabilité dans la lutte contre toutes les discriminations en général".

Chirurgien soupçonné de pédophilie - Le médecin doit être jugé prochainement pour des viols sur quatre fillettes. Les éventuelles victimes ont été entendues. Une soixantaine de nouvelles plaintes ont été déposées contre l'homme de 68 ans.

Glyphosate - Le maire de Langouët, en Bretagne, avait lancé le mouvement. Depuis, 52 maires ont pris des arrêtés pour limiter ou interdire l'usage des pesticides. Le département du Val-de-Marne a symboliquement banni le glyphosate de son territoire, une première. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/