1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : les soignants non vaccinés pas pressés de le faire
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : les soignants non vaccinés pas pressés de le faire

Alors que l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale des soignants approche, chez les professionnels de santé, la vaccination ne progresse plus.

Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : Kena Betancur / AFP
Le journal RTL de 18h du 07 septembre 2021
18:23
Les infos de 18h - Coronavirus : les soignants non vaccinés pas pressés de le faire
18:23
Agathe Landais - édité par William Vuillez

Ils n'ont plus qu'une semaine et pourtant, les derniers soignants non vaccinés ne semblent pas pressés de recevoir leur première dose. Dose qui leur permettra de continuer à travailler à partir de mercredi prochain, date de l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale. Une échéance qui ne semble pas inquiéter les derniers réfractaires, car chez les professionnels de santé, la vaccination ne progresse plus.

Si l'on regarde d'abord les soignants en ville : 7% n'ont reçu aucune dose, un chiffre qui n'a pas bougé par rapport à la semaine dernière. Si cela ne progresse pas d'ici mercredi prochain, cela veut dire que 50.000 d'entre eux ne pourront plus exercer. On parle là des généralistes, des médecins spécialisés, des dentistes, ou encore des infirmiers et sages femmes en ville.
 
Si l'on regarde dans les hôpitaux : 13% des soignants ne sont pas vaccinés, c'est là aussi autant la semaine dernière. Enfin dans les Ehpad, on note une toute petite progression puisqu'on est passé en 7 jours, de 87 à 88% de primo-vaccinés. Selon le ministère de la Santé, dans les hôpitaux et les Ehpad, 300.000 soignants au total ne sont toujours pas vaccinés.

À écouter également dans ce journal

Marseille - Une opération anti-drogue a mal tourné lundi 6 septembre à Marseille. Plusieurs policiers ont été attaqués et le suspect qu'ils avaient interpellé a même été libéré par un groupe d'assaillants.

Procès du 13 novembre - 9 mois d'audience pour un procès hors norme. La justice s'apprête à rouvrir le dossier des attentats du 13 novembre 2015. Plus de 1.800 personnes se sont déjà constituées parties civiles et l'audience rassemblera plus de 300 avocats au total. 

À écouter aussi

Mort de Jean-Paul Belmondo - La cérémonie d'adieu au géant du cinéma français aura lieu ce vendredi 10 septembre en l'église Saint-Germain-des-Prés à Paris. La veille, un hommage national sera rendu à l'acteur.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/