1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - Pourquoi 4.300 lits ont été fermés dans les hôpitaux en 2021
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Pourquoi 4.300 lits ont été fermés dans les hôpitaux en 2021

La pandémie n'est pas la seule explication de cette forte augmentation de fermeture de lits.

Une chambre d'hôpital (illustration)
Une chambre d'hôpital (illustration)
Crédit : Idhir Baha / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Céline Landreau - édité par Baptiste Marin

Un chiffre inquiétant. L'année dernière, en pleine épidémie de Covid, 4.300 lits ont été supprimés dans les hôpitaux français. La pandémie a contraint plusieurs services, de façon temporaire, à ne plus accepter certains patients pour dégager des moyens en personnel. C'est le cas des infirmières anesthésistes ou des aides-soignants venus renforcer les unités de soins critiques et de réanimations. La déprogrammation d'interventions et la transformation de chambres doubles en chambres simples, pour limiter la contagion, ont conduit également à une réduction du nombre de lits. 

Mais la pandémie n'est pas l'unique explication de ces très nombreuses fermetures. Les 1.342 hôpitaux publics français souffrent de nombreux problèmes : manque d'attractivité, salaires trop faibles, pénibilité du métier, perte de sens, course permanente au détriment des soins.

Dans les 39 établissements de l'assistance publique des Hôpitaux de Paris, plus de 1.000 infirmiers manquent en cette rentrée. Faute de personnel, 18% des lits sont actuellement fermés, 20% en lit en chirurgie, soit un lit sur cinq. Un patient doit patienter entre 5 à 6 mois s'il doit, par exemple, se faire poser une prothèse de hanche. 

Le virage ambulatoire est aussi une autre explication de cette baisse du nombre de lits disponibles. Cette expression désigne la part croissante des soins sans passer une nuit dans l'enceinte hospitalière. On rentre le matin pour une intervention et on en sort en fin d'après-midi. Une réorganisation, tous azimuts, au profit d'une augmentation des places d'hospitalisation la journée. Il y en a aujourd'hui 82.500, soit 9.000 de plus en l'espace de 5 ans

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Orne - Des émeutes urbaines ont éclaté dans un quartier d'Alençon dans la nuit du mardi 27 septembre. Une quarantaine de tirs de mortiers ont été recensés, au moins 24 véhicules ont été incendiés lors de ces échauffourées. 

Retraites - Emmanuel Macron doit aborder la question d'une réforme du système lors d'un dîner, mercredi 28 septembre, avec les piliers de la majorité. Le calendrier suscite notamment la division dans le camp du chef de l'État. 

Ouragan Ian - Passé en catégorie 4, le phénomène météorologique menace désormais la Floride. Il a déjà provoqué un important blackout à Cuba qui a causé d'importants dégâts sur tout le réseau électrique. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire