1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grands-parents d'aujourd'hui : gâteaux ou pas dispos ?
2 min de lecture

Grands-parents d'aujourd'hui : gâteaux ou pas dispos ?

Les grands-parents d'aujourd'hui sont-ils les mêmes qu'hier ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Les grands-parents indignes le sont-ils vraiment ?
Les grands-parents indignes le sont-ils vraiment ?
Crédit : Emely / GETTY
Grands-parents d'aujourd'hui : gâteaux ou pas dispos ?
00:39:51
Grands-parents d'aujourd'hui : gâteaux ou pas dispos ?
00:39:51
Thibaud Chaboche

Aujourd’hui, les femmes deviennent grands-mères à l’âge de 54 ans, tandis que les hommes deviennent grands-pères aux alentours de 56 ans. Des grands-parents différents de ceux connus il y a quelques générations, qui se retrouvent aujourd’hui beaucoup plus connectés, sportifs et actifs, loin des charentaises et des parties de tricots. Mais sont-ils pour autant indignes à moins s’occuper de leurs petits-enfants ?

Pour beaucoup aujourd’hui, la conception du rôle des grands-parents s’articule autour de la tendresse apportée presque constamment aux petits-enfants. "C’est un lien tendre, où on n’a pas toujours la charge de l’éducation. Et dans les moments durs, les grands-parents qui ont un peu de recul peuvent être un recours précieux", estime Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne.

Mais qu’en est-il alors de ces grands-parents qui vivent parfois loin de leurs petits-enfants, et qui prennent la décision de s'accorder plus de temps, au détriment parfois d'une présence de tous les instants pour leurs petits-enfants ? "Le rôle des grands-parents s’accompagne parfois de devoirs, mais il ne faut pas non plus en être esclave et penser un peu à soi", explique de son côté Yves Durand, journaliste. 

Une façon de faire, de penser, qui peut déranger certains, mais qui pour d'autres semble classique et dans la continuité de la vie. De nouvelles manières de vivre qui coïncident avec cette nouvelle génération, plus libre et qui souhaitent profiter. Mais pour autant, pas question de mettre de côté et d'oublier les petits enfants.

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

À écouter aussi

- Agathe Natanson, comédienne. Auteur de '' L'art de ne pas être grand-mère '' chez Calmann Levy.

L'art de ne pas être grad-mère
L'art de ne pas être grad-mère
Crédit :

- Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne, co-fondatrice de l'association e-enfance. Auteur de '' Grands-parents, le maillon fort '' chez Albin Michel.

Grands-parents, le maillon fort (Albin Michel)
Grands-parents, le maillon fort (Albin Michel)
Crédit :


- Yves Durand, journaliste. Auteur de '' Grand-père débutant '' chez First.

Grand-père débutant (Ed.First)
Grand-père débutant (Ed.First)
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/