2 min de lecture Bien-être

Bien-être : faut-il quitter les grandes villes pour mieux vivre ?

Faut-il quitter les grandes villes et s'installer à la campagne pour une meilleure qualité de vie ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Mieux-vivre : faut-il quitter les grandes villes ? Crédit Image : Oliver Strewe / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Avec l'effet du confinement et la démocratisation du télétravail, 25 % des actifs qui habitent dans les grandes agglomérations souhaitent aujourd'hui déménager. Mais partir à la campagne, est-ce l'assurance de mieux vivre ?On est fait pour s'entendre cherche à savoir si l'herbe est forcément plus verte ailleurs...

La pandémie de Coronavirus a accéléré nettement le mouvement. "Ça fait longtemps que de nombreuses personnes fantasment sur la nature, et aujourd'hui, il se demandent s'ils ne peuvent pas définitivement apprendre et vivre là-bas", constate Michel Feltin-Palas, rédacteur en chef de l'Express. Il est vrai qu'entre pollution, nuisance sonore, ou encore paysages bouchés par de trop nombreuses infrastructures, certains décident de prendre, non sans les comprendre, le pari d'une autre vie

Une autre vie, mais sans pour autant tout abandonner. Partir découvrir la nature, oui, mais sans pour autant perdre son travail. Aujourd'hui, c'est possible. "Avant, les gens partaient mais revenaient car ce n'était pas pratique. Maintenant, avec Internet, ils changent de mode de vie mais peuvent conserver leurs travails", explique Rémy Oughdiri, sociologue. Et d'ajouter, "ceux qui s'exilent à la campagne veulent rééquilibrer le poids et la place du travail dans leurs vies".

Cependant, difficile de généraliser. Chacun trouve en ville ou en campagne, avantages et inconvénients. De plus, dans ces déplacements qui tendent à se dessiner de plus en plus, tout le monde n'en est pas bénéficiaire. Pour Rémy Oughdiri, "ceux qui y gagnent sont les territoires proches des grandes villes mais qui offrent un cadre de vie bien plus calme". Car malgré les mentalités changeantes, "les gens n'ont pas forcément rompu avec les grandes villes, ils réinventent la campagne. Ils veulent avoir un accès à la nature, tout en gardant les avantages de la ville" estime Michel Feltin-Palas. 

Venez témoigner

À lire aussi
société
Égalité femmes-hommes : des footballeuses jouent en culotte pour exprimer leur colère

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Michel Feltin-Palas, rédacteur en chef à l'Express. Auteur, sur le site de l’Express, de la lettre d'information '' Sur le bout des langues '' consacrée à la langue française et aux langues de France. Co-auteur de '' J'ai un accent et alors ! '' chez Michel Lafon.

J'ai un accent et alors
J'ai un accent et alors

-  Rémy Ougdhiri, sociologue, directeur de Sociovision, spécialisé dans l’étude des modes de vie, auteur du '' Petit éloge de la fuite hors du monde " chez Arléa.

Petit éloge de la fuite hors du monde
Petit éloge de la fuite hors du monde
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Bien-être Campagne On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants