2 min de lecture Environnement

Les déchets de la Corse pourraient être transportés vers le continent

BILLET - C'est une information qui est sortie sans faire de bruit : submergés par leurs propres déchets, les Corses pourraient bientôt, s'ils ne trouvent pas de solution alternative, les envoyer chez nous, sur le continent...

Isabelle Saporta C'est Comme ça Isabelle Saporta
>
Les déchets de la Corse pourraient être transportés vers le continent Crédit Image : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Saporta
Isabelle Saporta et Leia Hoarau

J'adore les Corses. Et je ne dis pas ça parce que j'ai une maison là-bas, je n'en ai pas les moyens... Mais j'aime la pugnacité des Corses, la façon dont ils défendent leur identité, leur culture et leur langue. Sauf que là les gars, il n'y a pas un petit hiatus ? Non ? Je veux dire l’autonomie ne s’arrête pas à vos poubelles. Si ? Parce que le côté "à vous la Beauté, à nous les 83.000 tonnes de déchets", c'est pas un super deal pour nous, le continent.

Et puis alors, dans quel esprit fumeux de Shadock en transe a pu germer l'idée géniale de transporter des ordures sur des centaines de kilomètres (bonjour le bilan carbone !), pour mieux pouvoir les incinérer, de façon bien bien polluante, dans des usines à Toulouse et à Nîmes ? Loin donc, parce que sur "l'île intra-muros" si j'ose dire, on n'est pas trop pour l'incinération d'habitude, mais là c'est ailleurs, du coup, c'est pas pareil.

Un coût exorbitant

D'ailleurs, tout ceci est surtout complètement absurde d'un point de vue économique. Entre le transport et le retraitement à des centaines de kilomètres, ça va coûter une fortune, non : 108 euros hors taxe pour l'incinération, auxquels s’ajoutent 142 euros pour le conditionnement et la traversée maritime, soit un budget total de 15 millions d'euros quand même ! Je vous le concède, ça faire cher le déchet.

À lire aussi
Après l'éruption du volcan Fuego, une alerte rouge a été décrétée par les autorités lundi 19 novembre. volcan
Guatemala : nouvelle éruption du volcan Fuego, 4.000 habitants évacués

Autant vous dire que Gilles Simeoni, le président de l'exécutif corse que j’ai eu au téléphone, n’était pas ravi-ravi, c'est rien de le dire, de ce combo bateau/incinération désastreux dont il hérite et qu'il va devoir gérer à son corps défendant alors que lui rêvait d'une solution écolo et insulaire

Bon, en attendant qu'il mette en place les poubelle de ses rêves, on peut peut-être se rassurer en se disant que la Corse a réussi, mine de rien, et sans en faire une publicité excessive, à percer le mystère de la pierre philosophale. Ou comment transformer les poubelles en or. Du moins pour les usines de retraitement du continent, parce que pour le contribuable insulaire ou continental, c'est moins sûr, mais c'est comme ça ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Déchets Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795453398
Les déchets de la Corse pourraient être transportés vers le continent
Les déchets de la Corse pourraient être transportés vers le continent
BILLET - C'est une information qui est sortie sans faire de bruit : submergés par leurs propres déchets, les Corses pourraient bientôt, s'ils ne trouvent pas de solution alternative, les envoyer chez nous, sur le continent...
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-dechets-de-la-corse-pourraient-etre-transportes-vers-le-continent-7795453398
2018-11-06 09:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Jp5XFRM6md2TubgJcHW4JA/330v220-2/online/image/2018/1106/7795453689_un-decharge-en-corse-illustration.jpg