1 min de lecture Téléphonie mobile

Les appels 3G et 4G autorisés dans les avions

L'Autorité de régulation des télécoms a donné son feu vert ce jeudi pour la fourniture des services 3G et 4G à bord des avions. La balle est désormais dans le camps des compagnies aériennes, libres de l'instaurer ou non.

Les appels en 3G et 4G sont désormais autorisés dans l'espace aérien français (image d'illustration).
Les appels en 3G et 4G sont désormais autorisés dans l'espace aérien français (image d'illustration). Crédit : TENGKU BAHAR / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est peut-être le début d'une petite révolution pour les usagers des transports aériens. L'Autorité de régulation des télécoms, l'Arcep, a annoncé ce jeudi 17 juillet 2014 qu'elle autorisait la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions, laissant aux compagnies aériennes la possibilité de le proposer ou pas à ses clients.

Il pourrait très bientôt être possible d'appeler depuis un avion, puisque l'Arcep a adopté "une décision visant à permettre la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions", qui a été "homologuée par le gouvernement", indique-t-elle ce jeudi.

Jusqu'ici les appels mobiles étaient interdits à bord, pour éviter qu'ils n'interfèrent avec les communications entre le cockpit et les tours de contrôle par exemple. En effet, les fréquences radio concernées servent aussi bien au ministère de la Défense qu'à l'aviation civile, à la télédiffusion qu'aux appels mobiles.

Les compagnies libres de l'instaurer ou non

Toutefois la décision de l'Arcep fixe les conditions d'utilisation des services 3G et 4G "dans l'espace aérien français, à une altitude supérieure à 3.000 mètres au-dessus du sol". Et ces autorisations concernent des bandes de fréquences précises : la bande 2.100 MHz pour les systèmes 3G et la bande 1.800 MHz pour les systèmes 2G et 4G. Or, en France, seul Bouygues Telecom utilise la bande de fréquence 1.800 MHz pour la 4G.

À lire aussi
La France représente le premier marché de Waze coronavirus
Coronavirus et confinement : Waze ne signale plus les contrôles de police

Par ailleurs cette autorisation n'oblige pas les compagnies aériennes à permettre dès aujourd'hui les appels depuis un mobile lors de leurs vols. "Chaque compagnie aérienne aura le choix de proposer effectivement de tels services et choisira le cas échéant le tarif auquel ces services seront proposés en vol", indique l'Arcep.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléphonie mobile Avions 4G
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants