1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cambriolage : quel est le portrait-robot des personnes concernées en France ?
1 min de lecture

Cambriolage : quel est le portrait-robot des personnes concernées en France ?

L'étude menée pendant sept ans s'appuie sur des dizaines de milliers de familles qui ont subi des vols à leur domicile.

Un homme s'apprête à entrer par effraction dans une maison (illustration)
Un homme s'apprête à entrer par effraction dans une maison (illustration)
Crédit : SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA
Le portrait-robot des victimes de cambriolages en France
00:53
micros
La rédaction numérique de RTL

C'est une enquête exceptionnelle que fait paraître ce 18 mai l'Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Un recensement mené pendant sept ans auprès de dizaines de milliers de familles qui ont subi des vols à leur domicile. Elle permet de dresser avec précision le portrait-robot des victimes de cambriolages. Famille monoparentale. Plutôt jeune, habitant dans le bassin parisien ou le sud-est de la France, dans un pavillon proche d'une agglomération, et ne possédant pas d'alarme... Voici alors la proie idéale des cambrioleurs.

C'est la synthèse de la vaste étude menée par l'ONDRP qui a tenté de mesurer la probabilité d'être victime d'un vol par effraction en France. Il a fallu pour cela analyser des milliers de données statistiques depuis 2007 et interroger près de 130.000 familles.

Bien sûr, certaines réponses apparaissent comme des évidences : moins la maison est sécurisée, plus les risques de cambriolages sont élevés. En revanche, d'autres sont plus surprenantes : le risque de vol par effraction est plus élevé dans les grandes villes que dans une maison isolée en pleine campagne. Autres facteurs aggravants ? L'état de dégradation d'un quartier. Rues mal éclairées et bâtiments dégradés sont aussi des aimants à cambrioleurs, surtout dans un contexte où cette délinquance n'a cessé d'augmenter depuis 2008.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/