1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 9h : la France garde les Mistral, la Russie remboursée
2 min de lecture

Le journal de 9h : la France garde les Mistral, la Russie remboursée

REPLAY - Les navires de guerre resteront à Saint-Nazaire et Moscou sera remboursée : ce sont les termes de l'accord qui clôt le dossier des Mistral.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 9h : la France garde les Mistral, la Russie remboursée
15:00
Céline Landreau

Les Mistral ne seront pas livrés à la Russie, qui se verra rembourser les sommes avancées. Paris et Moscou ont trouvé un accord sur le dossier épineux de la vente de ces navires de guerre, que la France refuse de remettre à la Russie pour son rôle dans le conflit en Ukraine. "Il a semblé au président de la République qu'il n'était pas souhaitable d'ajouter du risque à la menace et de livrer ces deux bateaux", a déclaré jeudi 6 août le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, invité sur RTL.

Reste à la France de trouver un autre acquéreur pour le Sébastopol et le Vladisvostok. Selon le ministre, certains pays se sont déjà dit intéressés.

À écouter également dans ce journal

- L'Égypte inaugure en grande pompe le nouveau canal de Suez, qui doit relancer son économie. François Hollande participe à la cérémonie en tant qu'invité d'honneur, une occasion pour les deux pays d'échanger au sujet de la coopération économique et de la lutte contre le terrorisme.

- Une partie du mystère est élucidée : le débris d'avion retrouvé à La Réunion appartient bien au MH370 de la Malaysia Airlines, disparu mystérieusement en mars 2014. Les experts poursuivent leurs analyses pour déterminer comment le flaperon d'aile s'est détaché, depuis combien de temps les crustacés vivent dessus... Autant d'éléments qui pourraient éclairer un peu plus sur les circonstances du drame.

À lire aussi

- Les 367 rescapés du naufrage d'un bateau de migrants au large de la Libye, mercredi, sont attendus à Palerme, en Italie, jeudi après-midi. Environ 200 personnes sont encore portées disparues.

- À Toulouse, trois personnes ont été placées en garde à vue après le meurtre d'une étudiante de 23 ans, dont le corps avait été retrouvé dans une malle, à son domicile. Deux hommes, âgés de 22 et 19 ans, et une jeune femme de 20 ans sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/