1 min de lecture Jean-Yves le drian

Le Drian : "Un certain nombre de pays ont fait savoir leur intérêt" pour racheter les Mistral

REPLAY / INVITÉ RTL - Le ministre de la Défense a salué l'accord trouvé avec la Russie sur les navires Mistral et précise qu'il n'y aura "aucune conséquence pour l'emploi".

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Le Drian : "Un certain nombre de pays ont fait savoir leur intérêt" pour racheter les Mistral Crédit Image : Lucas Colin / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin et Marie-Pierre Haddad

Après plusieurs mois de négociations, la France et la Russie sont parvenues à un accord concernant les navires Mistral. La livraison avait été suspendue sine die à cause de la crise ukrainienne. Concrètement, Paris récupèrera la "pleine propriété", après avoir "intégralement" remboursé Moscou.

Un accord "inférieur à 1,2 milliards d'euros"

Le ministre de la Défense précise qu'il n'y a plus de contentieux entre les deux pays. "La France remboursera à la Russie l'ensemble des frais engagés pour l'acquisition de ces bateaux. Leur prix initial était de 1,2 milliard d'euros. Le prix de l'accord, qui est le meilleur possible, sera inférieur puisque la Russie sera remboursée des engagements financiers qu'elle a pu mobiliser", explique-t-il.

À lire aussi
présidentielle 2017
Soutien de Le Drian à Macron : "Les ralliements ne font pas l'élection"

Jean-Yves Le Drian a tenu à rappeler que cet engagement avait été pris en 2011 : "Nous étions dans une autre époque. Depuis il y a eu la crise en Crimée et la crise ukrainienne où la diplomatie française a été déployée. Cependant, la crise est toujours là. Il a semblé au président de la République qu'il n'était pas souhaitable d'ajouter du risque à la menace et de livrer ces deux bateaux".

Aucune conséquence pour l'emploi

Jean-Yves Le Drian
Partager la citation

À Saint-Nazaire, où les Mistral ont été construits, les ouvriers déplorent un gâchis. "Ils ont eu le sentiment de construire pour un partenaire qui est la Russie. Il n'y aura avec cet accord aucune conséquence pour l'emploi", ajoute Jean-Yves Le Drian. D'autres pays souhaitent désormais acquérir les deux navires. "Ils sont nombreux car ce sont de très beaux bateaux et ils ont plusieurs usages. Il faudra les remplacer et il est souhaitable de le faire le plus rapidement possible", estime le ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Yves le drian Économie International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779317969
Le Drian : "Un certain nombre de pays ont fait savoir leur intérêt" pour racheter les Mistral
Le Drian : "Un certain nombre de pays ont fait savoir leur intérêt" pour racheter les Mistral
REPLAY / INVITÉ RTL - Le ministre de la Défense a salué l'accord trouvé avec la Russie sur les navires Mistral et précise qu'il n'y aura "aucune conséquence pour l'emploi".
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-drian-un-certain-nombre-de-pays-ont-fait-savoir-leur-interet-pour-racheter-les-mistral-7779317969
2015-08-06 08:25:00
http://media.rtl.fr/cache/C68zw0WL0BdsMfl4YBJGrQ/330v220-2/online/image/2015/0806/7779318011_jean-yves-le-drian-invite-de-rtl-le-6-aout-2015.jpg