1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : la Turquie se met de nouveau à dos les Pays-Bas
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : la Turquie se met de nouveau à dos les Pays-Bas

REPLAY - Les relations diplomatiques entre les deux pays sont au plus mal depuis l'annulation de la venue à Rotterdam du chef de la diplomatie turque.

Recep Tayyip Erdogan en octobre 2016 à Ankara (Turquie).
Recep Tayyip Erdogan en octobre 2016 à Ankara (Turquie).
Crédit : ADEM ALTAN / AFP
Le Journal RTL de 7h30 du 14/03/2017
07:05
micros
La rédaction numérique de RTL

Rien ne va plus entre la Turquie et les Pays-Bas. Dans la soirée du 13 mars, les autorités turques ont annoncé qu'elles suspendaient les relations avec le pays européen. Furieuse que plusieurs de ses ministres aient été privés de meetings le weekend dernier sur fond de campagne électorale en faveur de la réforme constitutionnelle voulue par Recep Tayyip Erdogan, la Turquie a bloqué le retour à Ankara de l'ambassadeur néerlandais. 

Outre les tensions avec l'Allemagne, la Suisse ou encore l'Autriche, tous ayant annulé des réunions publiques d'élus turcs, les tensions avec les Pays-Bas semblent être le symbole de la rupture entre la Turquie et l'Europe. Lors d'une prise de parole à la télévision turque, le président Erdogan a accusé l'Allemagne de soutenir le terrorisme, et a dénoncé l'attitude des Néerlandais : "ils se comportent comme une république bananière".

À écouter également dans ce journal :

- Brexit : dans la nuit du 13 au 14 mars,le projet de loi qui autorise le gouvernement britannique à déclencher le Brexit a été voté. Il faudra désormais guetter les annonces de Theresa May quant à une possible date définitive de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. De son côté, l'Écosse entend organiser un nouveau référendum sur son indépendance. "Je peux vous confirmer que la semaine prochaine je vais faire en sorte que les autorités du Parlement écossais s'entendent avec le gouvernement britannique sur un nouveau référendum. L'Écosse doit avoir un vrai choix avant les conséquences du Brexit", a ainsi déclaré Nicola Sturgeon, Première ministre écossaise.

- Présidentielle : Le Parisien révèle le 14 mars que les enfants du couple Fillon ont rétrocédé à leur père une partie des sommes perçues lorsqu'il les employait. Marie Fillon aurait ainsi déclaré aux enquêteur dans l'affaire du Penelopegate qu'elle aurait reversé à ses parents la somme de 33.000 euros pour rembourser son mariage, tandis que Charles Fillon aurait affirmé avoir reversé 30 % de ses émoluments afin de rembourser son loyer et son argent de poche. 

À lire aussi

- Identité nationale : selon une étude Ifop sur la cohésion sociale, quelque 86 % de Français ont un sentiment fort ou très fort d'appartenance à la nation française. Et plus de 80 % estiment qu'être français c'est d'abord parler la langue française.

- Yvelines : quelque 7 salariés d'EDF, âgés de 25 à 30 ans, ont été interpellés après avoir détourné 800.000 euros de comptes clients de la société. Ils modifiaient les numéros de compte dans le système informatique afin de générer des trop-perçus. Une enquête interne avait été ouverte et une plainte déposée.

- Pompiers : une manifestation nationale doit avoir lieu à l'appel de plusieurs syndicats, afin de dénoncer la baisse des effectifs.

- Rugby : le projet de fusion entre le Stade Français et le Racing 92, clubs parisiens, a du mal à passer. " C'est presqu'une mort," a dénoncé Pascal Papé, le capitaine du Stade Français. "Il faut montrer que le Stade français c'est une famille, et elle n'a pas été consultée".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/