1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h30 : hommage national au policier tué sur les Champs-Élysées
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : hommage national au policier tué sur les Champs-Élysées

REPLAY - François Hollande a convié Marine Le Pen et Emmanuel Macron à la cérémonie organisée à la Préfecture de police de Paris.

Xavier Jugelé a été abattu jeudi 20 avril vers 21h sur les Champs-Élysées.
Xavier Jugelé a été abattu jeudi 20 avril vers 21h sur les Champs-Élysées.
Le Journal RTL de 7h30 du 25/04/2017 : hommage national au policier tué sur les Champs-Élysées
06:38
Adeline François & La rédaction numérique de RTL

Un hommage national sera rendu ce mardi 25 avril à Xavier Jugelé, ce policier de 37 ans tué lors de l'attaque sur les Champs-Élysées la semaine dernière, au cours de laquelle deux autres personnes ont été blessées. La cérémonie, qui débutera à 11 heures à la Préfecture de police de Paris, sera présidée par François Hollande, qui a convié Marine Le Pen et Emmanuel Macron, les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l'élection présidentielle.

"Il fait partie de ceux qui devraient entrer au Panthéon de nos héros frappés par le terrorisme. Je garde de lui l'image de quelqu'un de souriant, qui croyait aux valeurs de son travail, de quelqu'un d’humble. Il doit rougir de l'hommage fait en ce moment", a souligné l'un de ses proches. Le compagnon de Xavier Jugelé, avec qui il était pacsé, prendra la parole au cours de la cérémonie.

À écouter également dans ce journal

- Deux jours après le premier tour, Marine Le Pen mène sa campagne tambour battant. La candidate du FN était à Rungis ce matin, elle sera ce soir sur TF1. "Nous allons gagner, croyez-moi c'est faisable", a-t-elle lancé lundi soir sur France 2.

- La soirée d'Emmanuel Macron à La Rotonde était une erreur selon Christophe Castaner, porte-parole du candidat. "L'image est mauvaise, il faut le reconnaître. Tout le monde a fait l'amalgame avec le Fouquet's. Emmanuel Macron aurait dû faire ça en famille avec ses proches, c'était sympa, mais il y a eu un problème d'image", a-t-il avoué sur RTL.

À lire aussi

- François Hollande a annoncé lundi son soutien à Emmanuel Macron, "celui qui défend les valeurs qui permettent le rassemblement des Français" d'après le président. Dans une tribune publiée sur lemonde.fr, 160 élus "hollandais" appellent aussi à voter pour le candidat du mouvement "En Marche !"

- Le parti Les Républicains avait convoqué un bureau politique lundi, à l'issue duquel un vote pour Emmanuel Macron a été entériné. Mais dans le texte lu par Bernard Accoyer, le nom du candidat n'est pas cité. Christian Estrosi voulait un appel plus explicite. "C'est une faute politique", a-t-il estimé.

- D'après le Wall Street Journal, l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron a été ciblée par les mêmes cyberattaques qui avaient visé Hillary Clinton lors de la campagne présidentielle américaine. Ces hackers sont soupçonnés d'être liés au Kremlin et aux services de renseignement russes.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/