1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 7h : Emmanuel Macron fait durer le suspense
3 min de lecture

Le journal de 7h : Emmanuel Macron fait durer le suspense

REPLAY - Le ministre de l'économie qui tenait son premier meeting à Paris le 12 juillet n'a fait aucune annonce sur ses intentions personnelles.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 7h : Emmanuel Macron fait durer le suspens
00:10:52
Adeline François

Un pas de plus vers 2017 pour Emmanuel Macron. Le ministre de l'Économie tenait le premier meeting de son mouvement "En Marche !" mardi 12 juillet au soir à la Mutualité à Paris. Devant 3.000 personnes, il a parlé pendant 1h20. Un discours longuement répété et rythmé par ses allées et venues sur scène.

Mais à la fin, on n’en sait pas beaucoup plus sur ses intentions, il a surtout parlé de son mouvement et pas de son éventuelle candidature pour l'élection présidentielle de 2017. Il a annoncé vouloir porter son mouvement "vers la victoire", mais sans préciser quelle victoire. Après son meeting une question se pose néanmoins, va-t-il démissionner ou se faire virer du gouvernement et à quelle échéance. Interrogé sur le sujet Manuel Valls a eu cette réponse lapidaire "il est temps que tout cela s'arrête."

À écouter également dans ce journal

Theresa May va prendre la place de David Cameron ce mercredi 13 juillet au Royaume-Uni. Le Premier ministre en place va aller présenter sa démission à la reine Élisabeth II comme le veut le protocole avant que Theresa May ne soit appelée pour constituer un nouveau gouvernement. Pour les Anglais ce n'est pas vraiment un renouvellement, Theresa May est ministre de l'Intérieur depuis 2010. Elle apparaît comme une femme déterminée, mais sévère et certains regrettent qu'elle n'ait pas été élue.

- Les obsèques de deux des cinq policiers abattus la semaine dernière à Dallas par un sniper vont avoir lieu ce mercredi 13 juillet aux États-Unis. Le président américain Barack Obama leur a rendu hommage mardi et a appelé le pays tout entier à la réconciliation.

- En Italie les secouristes ont travaillé toute la nuit après la catastrophe ferroviaire de Bari dans le sud du pays qui a fait au moins 22 morts mardi 12 juillet. Les causes de cette collision entre deux trains ne sont pas connues pour le moment.

- Goran Hazdic est mort mardi 12 juillet. Ancien chef politique des Serbes de Croatie et soupçonné de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en ex-Yougoslavie, il avait été arrêté en 2011 avant d'être libéré l'année dernière pour cause de cancer au cerveau.

- Plusieurs victimes et familles de victimes des attentats du 13 novembre ont annoncé leur intention de porter plainte contre l'État après une décision inédite du tribunal administratif de Nîmes mardi 12 juillet. Il a reconnu la responsabilité de l'État dans la mort d'Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohamed Merah assassiné en mars 2012.

- Une lettre anonyme émanant de certains des gendarmes du GIGN et adressée au patron de la gendarmerie nationale. Ils lui reprochent d'être peu courageux et de ne pas avoir engagé ses hommes le 13 novembre au Bataclan.

- Une des conséquences de l'état d'urgence, les CRS ne surveilleront pas les plages cette année. Une décision qui n'est pas du goût du maire de Cannes, où neuf d'entre eux auraient dû être affectés, il a écrit à ce propos à Bernard Cazeneuve.

- L'emploi à domicile repart à la hausse. La masse salariale qu'il représente a augmenté d'un point au premier trimestre, une hausse liée à la baisse du coût de l'emploi.

- Le supporter français qui a été consolé par un petit garçon portugais dimanche 10 juillet a été invité par l'agence nationale de la promotion du tourisme portugais à venir visiter le pays.

Dans la 10e étape du Tour de France c'est l'Australien Michael Matthews qui s'est imposé, avant lui sur le podium protocolaire c'est un couple qui s'était marié. 11e étape ce mercredi dans les plaines du Languedoc. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/