1 min de lecture Sécurité

Le journal de 18h : un homme armé arrêté à Disneyland

REPLAY - Écoutez ou réécoutez Le journal RTL de 18h du 28 janvier 2016.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le Journal de 18h du 28/01/2016 Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et La rédaction numérique de RTL

Un homme domicilié à Paris a été interpellé, jeudi 28 janvier, à l'entrée du grand hôtel New York du parc d'attractions Disneyland Paris (Seine-et-Marne). Les policiers ont saisi sur lui deux armes de poing de petit calibre, une boîte de cartouches de calibre 7.65 et un petit Coran. L'individu, qui disposait d'une réservation dans cet hôtel, a d'abord été appréhendé par les membres du service de sécurité de l'établissement. "Le portique a sonné à son passage", indique une source policière.

Appelées sur les lieux, les forces de l'ordre ont placé le suspect en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Versailles qui est saisie de l'enquête. Une jeune femme, qui accompagnait l'individu, a également été arrêtée. Le parquet antiterroriste n'a pas encore été saisi pour le moment.

À écouter également dans ce journal

- Le mouvement de grève des taxis se radicalise. Manuel Valls va recevoir les représentants des taxis en compagnie du médiateur nommé mardi 26 janvier. Les organisations professionnelles de taxis sont mobilisées depuis trois jours dans toute la France pour protester contre les VTC.

Cinq établissements parisiens ont de nouveau été placés sous surveillance. Après une alerte à la bombe dans six lycées de la capitale mardi 26 janvier, cinq autres sont de nouveau en état d'alerte. L'académie de Paris a publié un court communiqué, relayé sur Twitter, où elle annonce que "suite à des menaces", les élèves de Charlemagne, Condorcet, Hélène Boucher, Louis-le-Grand et Victor Hugo ont été évacués.

À lire aussi
Une femme allume un chauffage à bois (photo d'illustration). consommation
Les réflexes à adopter avant de rallumer votre chauffage

La mère de Jacqueline Sauvage et ses deux filles seront reçues par François Hollande pour tenter d'obtenir la grâce de cette femme qui avait tué son mari violent et incestueux, qu'elle avait assassiné de plusieurs balles dans le dos.

- Une caissière handicapée a été licenciée pour une erreur de caisse de 5,32 €. Elle avait oublié de scanner un pack de bière et deux sacs plastiques le 22 décembre dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Le journal Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants