4 min de lecture Inondations

Le journal de 18h : la région parisienne exposée à la montée des eaux

REPLAY - À Paris, une partie des voies sur berges a été fermée, le RER C est déjà à l'arrêt, et le musée du Louvre n'ouvrira pas demain,

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h : la région parisienne exposée à la montée des eaux Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Après l'accalmie d'hier, les pluies ont repris et font craindre une aggravation des crues exceptionnelles qui touchent déjà le pays. Après l'Ouest, l'Est et le Centre, c'est au tour de la région parisienne d'être touchée. La Seine-et-Marne est en vigilance rouge inondations. Neuf départements sont toujours en vigilance orange.

Près de 20.000 foyers sont privés d’électricité dans le Loiret et en Île-de-France, dont près d'un tiers rien que dans la ville de Nemours (Seine-et-Marne), où l'on ne circule plus qu'en barque. Manuel Valls s'est rendu sur place ce matin et a promis un fonds exceptionnel de soutien. Malgré la décrue, il a fallu évacuer 2.000 personnes, soit un habitant sur six. Même scène de catastrophe à Longjumeau, dans l'Essonne, où la ville évacuée est parfois recouverte pa 1m50 d'eau.

À Paris, une partie des voies sur berges a été fermée, le RER C est déjà à l'arrêt, le Musée du Quai d'Orsay a fermé et celui du Louvre n'ouvrira pas demain, certaines œuvres devant être évacuées. La Seine a déjà atteint plus de 5m et plonge le zouave du pont de l'Alma dans l'eau jusqu'au torse. La célèbre statue qui sert de repère aux Parisiens avait eu de l'eau jusqu'aux épaules (8,62 m), lors de la crue historique de 1910, La Seine va continuer à monter et pourrait atteindre le week-end prochain dans la capitale un pic, entre 5,10 et 5,70 mètres, une situation qui "nécessite une vigilance particulière", a prévenu la mairie.

À lire aussi
Les inondations à Bandung, sur l'île de Java, le 7 mars 2019 indonésie
Indonésie : des inondations font au moins 50 morts en Papouasie

À écouter également dans ce journal

- Le président François Hollande a clos le 99e congrès des Maires ce 2 juin, sous les huées des élus. Il a annoncé la diminution de moitié de l'effort qui leur est demandé l'an prochain.

- La mobilisation contre la Loi Travail est en train de muter. Les cortèges des manifestations à Paris, Marseille, Nantes, Rennes étaient moins fournis, en revanche les syndicats ont mené beaucoup d'actions coup de poing.

- La grève à la SNCF est reconduite vendredi 3 juin. Les prévisions sont les mêmes que pour ce jeudi : Six TGV sur dix, 50% des TER, 40% des Transiliens et environ un tiers des trains Intercités circulent, selon la SNCF.

- Les grèves se poursuivent aussi dans le secteur pétrolier où 6 des 8 raffineries sont toujours à l'arrêt ou au ralenti. Du côté des centrales nucléaires, 16 des 19 établissements français sont toujours en débrayage.

- À Air France, les trois syndicats de pilotes SNPL, Spaf et Alter (non représentatif) appellent le personnel naviguant à faire grève du 11 au 14 juin 2016. L'objet de leur lutte : la défense de l'emploi et la contestation des modifications de certaines règles de rémunération.
 
- Le blocage du collège Surcouf de Saint-Malo par les parents d'élèves, leurs enfants et les enseignants a viré au drame. Onze enfants ont été blessés après la charge sans sommation de la police, ce jeudi 2 juin.

Euro 2016 : La préfecture de Paris manque de policiers, à tel point qu'elle a proposé la fermeture de la fan zone dans la capitale les jours de matchs au Parc des Princes ou à Saint-Denis. "L'épuisement des forces de l'ordre" ne semble pas être un argument suffisant puisque la mairie a annoncé que l'espace sera ouvert en permanence.

- Jamel Debbouze est revenu au micro de RTL sur ses déclarations dans France Football qui avaient créé une grosses polémique concernant l'équipe de France et le choix de ne pas prendre Karim Benzema et Hatem Ben Arfa pour l'Euro 2016. "Karim Benzema, et par extension Hatem Ben Arfa, payent la situation sociale de la France d’aujourd’hui", avait estimé l'humoriste engagé. Des propos dont il regrette aujourd'hui la proportion prise par la suite.

- Lionel Messi se défendait ce jeudi 2 juin devant le tribunal à Barcelone. Il aurait évité le paiement de 4 millions d'euros au fisc. "Je jouais au football, je n'étais au courant de rien", a-t-il expliqué à la barre.

Roland-Garros : Novak Djokovic a balayé en 3 sets Berdych en quarts de finale. Le jeune autrichien Dominic Thiem s'est lui aussi qualifié.

- Après Yann Barthès, ce sont donc deux nouvelles tête d'affiche qui jettent l'éponge à Canal + : Maïtena Biraben et Ali Baddou, les présentateurs de Le Grand Journal et le Supplément.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inondations Météo Catastrophe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783488179
Le journal de 18h : la région parisienne exposée à la montée des eaux
Le journal de 18h : la région parisienne exposée à la montée des eaux
REPLAY - À Paris, une partie des voies sur berges a été fermée, le RER C est déjà à l'arrêt, et le musée du Louvre n'ouvrira pas demain,
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-18h-la-region-parisienne-exposee-a-la-montee-des-eaux-7783488179
2016-06-02 19:06:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg