2 min de lecture Pyrénées-orientales

Le journal de 18h : après le recueillement, la colère des familles endeuillées de Millas

REPLAY - L'État est la cible des critiques des familles des victimes de la catastrophe de Millas qui a causé la mort de six enfants. En cause, la solitude ressentie et un manque de respect du temps du recueillement.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 18h : après le recueillement, la colère des familles endeuillées de Millas Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

Elles étaient déjà dans le deuil. À ce deuil s'ajoute maintenant la colère. Plusieurs familles qui ont perdu un enfant dans le drame du passage à niveau de Millas s'en prennent aujourd'hui à l'État et au collège où étaient scolarisés leur fils ou leur fille. 

En cause, plusieurs dysfonctionnements inadmissibles qui ont marqué les familles et un manque d'accompagnement des autorités. Par exemple, certaines ont reçu le bulletin scolaire de leur enfant, deux jours après sa mort. Le procureur aurait par ailleurs organisé une réunion quelques heures avant la fermeture des cercueils, alors que le temps du recueillement n'était pas terminé.

Me Jehanne Collard, qui défend trois des familles touchées, a aussi été informée d'autres problèmes survenus le soir même du drame, quand le flou entourait encore l'identité des victimes. "Ces familles sont restées sept heures à attendre, sans savoir si leur enfant était mort ou blessé. J'ai une cliente à qui on a dit 'votre fils est mort il est à Montpellier ce n'est pas la peine d'y aller maintenant'. Elle y est allée seule à 2h30 du matin."

À lire aussi
Un bureau de tabac du Perthus en 2010  (illustration) Occitanie
Pyrénées-Orientales : la commune du Perthus sommée de ne plus faire payer d'impôts

Le maire Saint-Féliu-d'Avall, village d'où venaient les victimes, a promis de recevoir les familles mardi 26 décembre. "Je comprends la douleur, la colère et la révolte, a-t-il assuré. C'est normal."

À écouter également dans ce journal :

SOCIÉTÉ - La SNCF une nouvelle fois sous le feu des critiques. De nombreux voyageurs ont apparemment eu beaucoup de mal aujourd'hui à trouver une place dans un train. Le problème ne concerne pas les TGV, mais les trains régionaux où la réservation n'est pas obligatoire. Rien d'inhabituel selon la SNCF qui dément avoir sous-estimé l'affluence de Noël.

DÉFENSE -  Emmanuel Macron a annoncé la prolongation de l'opération Barkhane au Sahel lors de son déplacement auprès des troupes françaises déployées au Niger.

FAITS DIVERS - La pouponnière de Marseille, qui accueille les enfants dans des situations critiques a été victime d'une fracture du crâne après une chute d'une table à langer. Le père de l'enfant dénonce une maltraitance arguant qu'il avait déjà vu des hématomes sur le corps de la petite fille. "On m'a dit qu'il y aurait des séquelles", a-t-il expliqué.

FOOTBALL -  Le Real Madrid de Zidane humilié à domicile 3 à 0 cet après-midi face au FC Barcelone. "Un moment compliqué et critique", pour l'entraîneur madrilène.

SOLIDARITÉ - Le Secours populaire a organisé une journée au Futuroscope pour des centaines de familles défavorisées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pyrénées-orientales Le journal Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791562107
Le journal de 18h : après le recueillement, la colère des familles endeuillées de Millas
Le journal de 18h : après le recueillement, la colère des familles endeuillées de Millas
REPLAY - L'État est la cible des critiques des familles des victimes de la catastrophe de Millas qui a causé la mort de six enfants. En cause, la solitude ressentie et un manque de respect du temps du recueillement.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-18h-apres-le-recueillement-la-colere-des-familles-endeuillees-de-millas-7791562107
2017-12-23 19:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Wevmz7VKv0c0aE4acKyKVw/330v220-2/online/image/2017/1217/7791472916_les-habitants-de-saint-feliu-d-avall-ont-rendu-hommage-aux-victimes-du-drame-de-millas-le-dimanche-17-decembre.jpg