1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 : un militaire blessé au Carrousel du Louvre, la piste terroriste évoquée
3 min de lecture

Le journal de 12h30 : un militaire blessé au Carrousel du Louvre, la piste terroriste évoquée

REPLAY - Le 3 février, aux alentours de 10 h, un homme a agressé un militaire de l'opération Sentinelle dans la galerie commerciale du musée du Louvre.

Un militaire blessé au Carrousel du Louvre à Paris le 3 février 2017
Un militaire blessé au Carrousel du Louvre à Paris le 3 février 2017
Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Le journal de 12h30 : un militaire blessé au Carrousel du Louvre, la piste terroriste évoquée
16:10
Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL

Vendredi 3 février, aux alentours de 10 heures à Paris, dans les escaliers du Carrousel du Louvre, des soldats de l'opération Sentinelle ont réussi à maîtriser un homme qui les avait attaqués avec une machette. Un militaire a été légèrement blessé au cuir chevelu. L'assaillant lui a été grièvement blessé à l'abdomen après que les militaires ont riposté à cinq reprises. En déplacement à Bayeux, Bernard Cazeneuve a affirmé qu'il s'agissait d'une attaque "visiblement à caractère terroriste". Il a également rendu hommage aux forces de l'ordre. "C''est avec beaucoup de sang-froid que ceux en charge de la protection du Louvre ont assuré leur mission et je veux leur exprimer ma gratitude et ma reconnaissance", a-t-il ainsi déclaré, saluant au passage le travail fourni au quotidien par l'ensemble des forces de l'ordre françaises.

Le parquet antiterroriste a été saisiLes deux sacs que transportait l'agresseur ont été fouillés par les démineurs qui n'ont retrouvé aucun explosif. Bruno Le Roux, en déplacement, doit rentrer en urgence afin de diriger une réunion de crise suite à l'événement. Il se rendra également au chevet du militaire blessé, un jeune homme de 25 ans originaire de Wallis et Futuna. 

Le musée du Louvre a toujours bénéficié d'un dispositif de sécurité important, compte tenu du nombre de personnes qui s'y rendent chaque jour. Plusieurs centaines de personnes ont été confinées au moment de l'agression, avant d'être évacuées par petits groupes. La station de métro Louvre-Rivoli était toujours fermée à la mi-journée, le périmètre de sécurité commençant à peine à être levé.

À écouter également dans ce journal :

- JO 2024 : Tony Estanguet, co-président du projet parisien Jeux Olympiques - 2024, a réagi aux événements à proximité du Louvre. "C'est sûr que c'est terrible mais cela fait partie de l'environnement dans lequel on vit aujourd'hui, et c'est un sujet qui touche toutes les candidatures", a-t-il ainsi déclaré. Ajoutant que selon lui, les chances de Paris n'en étaient pas moins bonnes, le comité ayant assuré que la sécurité était l'une des priorités du projet parisien.

À lire aussi

- François Fillon : alors que le candidat LR à la présidentielle doit aujourd'hui poser pour sa photo officielle de campagne, la justice poursuit son enquête dans l'affaire des supposés emplois fictifs de sa femme Penelope et de ses deux enfants, Charles et MarieLa justice s'intéresse justement à ce qu'il s'est passé durant le passage de François Fillon au Sénat. Des documents ont été requis par le parquet financier de Paris afin de justifier des emplois des deux enfants du couple Fillon pour leur collaboration avec leur père, entre 2005 et 2007.

- Tempête : neuf départements sont en alerte orange. Sur les côtes bretonnes, le vent atteint 90km/h à certains endroits. De nombreuses routes côtières ont été fermées. 

- Fiscalité : un décret fixe désormais les règles sur les revenus récoltés par la ventes sur des plateformes dites de l'économie solidaire. Si ces revenus ne dépassent pas les 305 euros par an, aucun impôt ne devra être payé. Mais tout montant reste soumis à des prélèvements sociaux, à raison notamment de 15 % pour une somme de 7.846 euros. 

- Kim Kardashian : la star américaine a été entendue hier à New York par une des juges françaises en charge de l'enquête. Plusieurs photos des principaux suspects ont été présentées à la jeune femme afin de voir si elle reconnaissait les responsables de son agression à Paris du 3 octobre dernier.

- Tennis : la France mène désormais 2 à 0 pour le Japon dans le tournoi de la Coupe Davis, après les performances de Richard Gasquet et Gilles Simon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/