1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 - Toulouse : la maison d'un retraité squattée pour la troisième fois
1 min de lecture

Le journal de 12h30 - Toulouse : la maison d'un retraité squattée pour la troisième fois

Les squatteurs, des ultragauches selon la police, ont placardé une affiche annonçant qu'ils ne quitteraient la maison qu'après une décision de justice.

Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Crédit : Patrick Tejero/RTL
Toulouse : la maison d'un retraité squattée pour la troisième fois
01:24
Faut-il supprimer le permis à points ?
24:16
Faut-il supprimer le permis à points ?
24:16
Patrick Tejero - édité par Florine Boukhelifa

Chaque année depuis trois ans, aux abords de l'hiver, l'histoire se répète. À Toulouse, la maison de Georges, un retraité de 84 ans, est une nouvelle fois occupée par des squatteurs. "La première année, nous avons eu des Roumains que nous avons réussi à sortir en faisant du forcing avec la police, la deuxième il s'agissait d'Afghans", énumère Marie-Ange, la fille de la victime.

Cette fois "nous avons apparemment, d'après la police, des ultragauches et là c'est un peu plus compliqué", poursuit-elle. Les nouveaux habitants connaissent bien la procédure : ils ont posé un gros cadenas sur le portail, et surtout placardé une feuille imprimée annonçant qu'ils ne partiraient qu'après une décision de justice.

"Je n'arrive pas à comprendre une situation comme ça, que l'on puisse entrer chez les gens de cette manière pour tout casser et qu'on ne leur dise rien", déplore Marie-Ange. Elle condamne cette "violation de domicile faite de plein-droit" avec des occupants "apparemment protégés par des associations".

Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Crédit : Patrick Tejero/RTL
Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Les squatteurs ont collé une affiche après avoir squatté la maison d'un retraité à Toulouse
Le jardin de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois
Le portail de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois Crédits : Patrick Tejero/RTL
Les squatteurs ont collé une affiche après avoir squatté la maison d'un retraité à Toulouse Crédits : Patrick Tejero/RTL
Le jardin de la maison du retraité toulousain squattée pour la troisième fois Crédits : Patrick Tejero/RTL
1/1

"Mon père est désespéré", poursuit-elle. Par ailleurs, l'occupation de la maison pose un autre problème : celle-ci a été vendue à un promoteur qui a obtenu un permis de construire. Si les squatteurs restent, la vente pourrait être remise en cause. "Maintenant qu'on avait vu le bout du tunnel, nous avons des squatteurs et on doit se battre pour les virer", rage Marie-Ange.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

International - Au Soudan, l'armée a arrêté les dirigeants civils, notamment le Premier ministre, lundi 25 octobre. Ces derniers refusaient de soutenir un "coup d'État".

Politique - Emmanuel Macron visite les locaux de Siléane à Saint-Etienne ce lundi 25 octobre, pour promouvoir la robotique du futur.

Électricité - Selon un rapport du gestionnaire du RTE rendu public lundi 25 octobre, le nucléaire présente un avantage financier, mais la France doit booster sa production d'énergie renouvelable.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/