1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laurent Gerra imitant François Hollande : "Appelez-moi plutôt Fanfan la Sulfateuse !"
2 min de lecture

Laurent Gerra imitant François Hollande : "Appelez-moi plutôt Fanfan la Sulfateuse !"

REPLAY - Ce mercredi 25 octobre, Laurent Gerra a imité François Hollande, Fabrice Luchini, Laurent Ruquier et Patrick Sébastien.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : Elodie Grégoire
Laurent Gerra imitant François Hollande : "Appelez-moi plutôt Fanfan la Sulfateuse !"
10:39
Laurent Gerra & Jade

C'est François Hollande qui est imité par Laurent Gerra ce mercredi 25 octobre. "On dit que vous avez trouvé un nouvel appartement à Paris. C'est donc terminé, la vie à Tulle ?", lui demande Mademoiselle Jade. "Oui. C'est Julie (Gayet, Ndlr), elle n’arrivait pas à s'acclimater. Elle a mis du temps à me l'avouer, mais le mois dernier on déjeunait au restaurant et elle a fondu en larmes", confie l'ancien chef de l'État. "La veille au soir, elle s'était plainte qu'elle n'avait plus rien à se mettre. Donc grand seigneur, je l'ai amenée faire une matinée shopping. On a fait toutes les boutiques de la rue piétonne : Tulle and Success, Corrèze Mode, Bouchard Chaussures. La tournée des grands ducs ! Mais elle n'a rien voulu acheter", raconte-t-il.

"Elle m'a dit que la vie culturelle parisienne lui manquait. Je lui ai répondu qu'elle exagérait, parce que deux jours plus tôt, on était allé voir Capitaine Superslip au cinéma L'Alhambra, place Jaurès", narre François Hollande, toujours imité par l'humoriste. "Et là, elle m'a jeté son quart de rosé à la figure. J'ai pris mes responsabilités : on rentre à Paris !", explique-t-il.

Le prochain qui bave sur mézigue, je lui fais une ordonnance

François Hollande imité par Laurent Gerra

Quand Mademoiselle Jade lui demande si un retour à la capitale n'est pas trop dur pour lui, François Hollande rétorque : "Mais je... Nooon ! Je ne suis pas mécontent de revenir ! Au contraire. L'heure est venue pour moi de sortir du silence. Qu'on se le dise : le taulier est de retour, et ça va chier des bulles !". Avant de répliquer, dans une allusion au films Les Tontons flingueurs : "J'en ai assez que Macron et sa petite bande se paient ma tête par interviews interposées. À partir de maintenant, c'est œil pour œil, dent pour dent. Le prochain qui bave sur mézigue, je lui fais une ordonnance, et on le retrouvera aux quatre coins de Paris, éparpillé façon puzzle".

"Je crois que le message est passé, monsieur Hollande", lâche Mademoiselle Jade. "Non, pas monsieur Hollande. Appelez-moi plutôt Fanfan la Sulfateuse !", corrige l'ancien président, qui lance un "Merci poulette, t'es une brave môme" à son interlocutrice.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/