1 min de lecture Humour

Laurent Gerra imitant François Bayrou : "Mon assistante était payée en sachets de moutarde"

REPLAY - Au menu ce 21 juin : François Bayrou, Jack Lang, "Le clan des Républicains" et Céline Dion.

Laurent Gerra
Laurent Gerra Crédit : Romain Boé
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

C'est François Bayrou qui est imité le premier par Laurent Gerra, ce mercredi 21 juin. "Vous voulez savoir pourquoi je n’ai pas démissionné plus tôt de mon gouvernement, comme Sylvie Goulard à cause des affaires du MoDem ?", lance le nouvel ex-garde des Sceaux à Mademoiselle Jade. "C'est vrai que vous êtes censé incarner la moralisation de la vie publique, et on soupçonne votre assistante d'avoir été payée par le Parlement européen", lui dit son interlocutrice.

"Hop, hop, hop, hop ! Je vous arrête tout de suite ! Je prouverai que mon assistante au MoDem, Karine Aouadj - excusez-moi, j'ai du mal à prononcer son nom car ce n'est pas un nom béarnais - n'était pas payée par l'Europe, mais par le MoDem grâce à notre caisse secrète", confie François Bayrou. Et de s'expliquer : "Chaque fois que nous allons à la Patata, dans la zone industrielle du grand Pau, nous mettons de côté des sachets de moutarde et de ketchup pour payer nos assistants en nature".

Combien était payée votre assistante ? "Bayrou : Karine Aouadj était payée 30 sachets par mois, ce qui n’est pas excessif", révèle le patron du MoDem, toujours imité par l'humoriste. Espérons que la justice sera sensible à ces arguments. "Je vais en parler personnellement au garde des Sceaux avant 17 heures. Après j'en parlerai à monsieur Bayrou, et peut-être au maire de Pau, voire à Marielle de Sarnez".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants