2 min de lecture Travail

La révolution du "coworking" est en marche

REPLAY - Les espaces de bureaux partagés se multiplient. Dans quelques mois, le géant américain du secteur WeWork va s’implanter à Paris.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
La révolution du "coworking" est en marche Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et La rédaction numérique de RTL

Pourquoi on va au CDI quand on est collégien ou lycéen ? Pourquoi on travaille à la bibliothèque quand on est étudiant ? Parce qu’on travaille mieux que quand on est tout seul, même sur des sujets différents. C’est le principe du "coworking", en plein boom actuellement en France. Un des pionniers du secteur en France, "Bureau à partager" a vu son chiffre d’affaires doubler chaque année depuis sa création. "Quand on travaille chez soi, c'est un peu pénible", explique en préambule Clément Alté-Resco, le fondateur de Bureau à partager, avant de poursuivre : "Un coworking, c'est plein de gens qui ne se connaissent et qui travaillent ensemble. Ça crée une communauté et puis il y a aussi des rencontres amoureuses."
 
La société "Bureau à Partager" fournit du WiFi et un poste de travail pour une somme comprise entre 300€ et 400€, mais elle favorise aussi les liens entre les "coworkers" qui au départ ne se connaissent pas. Elle organise des petits événements ou des apéros. Les chiffres montrent qu’au bout de quelques mois, un co-worker sur deux travaille au moins une fois sur un projet avec un autre "coworker". Il s'agit souvent de la solution idéale pour un autoentrepreneur par exemple. Si le coworking explose, c'est aussi l’emploi non salarié se développe depuis 15 ans. Aujourd’hui 10% des actifs français ne sont pas salariés. Certaines études prévoient que 40% des cadres américains seront non-salariés en 2030.

Un secteur qui attire les convoitises

 Certains observateurs du monde du travail prédisent que la "révolution du coworking" concernera aussi le monde des salariés à terme. Des salariés qui habitent loin des bureaux pourraient par exemple proposer non pas de télé-travailler de chez eux, mais de travailler dans un espace de coworking près de chez eux et de faire les trajets dans la société quand c’est nécessaire.

Il y a 5 ans, il y avait dans le monde moins de 50 000 personnes qui travaillaient en coworking. Aujourd’hui, on est à un demi-million ! Plusieurs acteurs qui voient ces compteurs s’affoler ont donc pris position, notamment pour rentabiliser les bureaux vacants. La société "Bureaux à partager" gère désormais 20.000 m² à Paris. Mais Bouygues ou Nexity devraient bientôt se jeter à l'eau avant que l’américain WeWork n’arrive à Paris. WeWork, "Nous travaillons" en bon français, c’est le leader de ce marché. La start-up a été valorisée à 16 milliards en seulement 6 ans d’existence. Assez délirant. WeWork est déjà implanté dans 93 grandes villes, principalement aux États-Unis, mais aussi à Londres, à Berlin et donc bientôt à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Salariés Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783003512
La révolution du "coworking" est en marche
La révolution du "coworking" est en marche
REPLAY - Les espaces de bureaux partagés se multiplient. Dans quelques mois, le géant américain du secteur WeWork va s’implanter à Paris.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-revolution-du-coworking-est-en-marche-7783003512
2016-04-27 11:20:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ya6W73q4zamIKGTS1roXMA/330v220-2/online/image/2015/0827/7779520141_remi-sulmont.jpg