2 min de lecture Nature

La meilleure photo animalière de l’année illustre le défi ultime de la nature

Le photographe chinois Youngqing Bao a reçu le prestigieux prix du Wildlife photographer of the year 2019 parmi près de 50.000 clichés pour son image de la rencontre entre un renard du Tibet et une marmotte de l’Himalaya.

L'image "The Moment" du photographe Yongqing Bao a reçu le prix Wildlife photographer of the year 2019
L'image "The Moment" du photographe Yongqing Bao a reçu le prix Wildlife photographer of the year 2019 Crédit : Yongqing Bao
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

C’est un instant rare, une rencontre puissante entre deux espèces essentielles à l'écosystème de leur environnement, une chorégraphie spectaculaire dont l’intensité des postures semble maintenir les protagonistes en parfait équilibre sur un fil invisible tendu entre leurs pattes levées. L’image "The Moment" du photographe chinois Yongqing Bao a remporté le prestigieux prix du Wildlife photographer of the year 2019 décerné mardi 15 octobre par le Musée d’histoire naturelle de Londres. 

Sélectionnée parmi près de 50.000 clichés par un jury international, elle montre le moment où une renarde du Tibet chassant pour nourrir ses trois renardeaux s’engage dans un combat à mort avec une marmotte de l’Himalaya sortant de l’hibernation au début du printemps sur les prairies du plateau tibétain du Qinghai, qui s’étendent par delà la Chine, le Népal, l’Inde et le Bouthan.

"Cette photo puissante représente le défi ultime de la nature, sa bataille pour la survie, dans un moment unique et inoubliable", a déclaré le Musée d’histoire naturelle de Londres sur Twitter. Directeur et photographe écologique en chef de la Qilian Mountain Nature Conservation Association of China, Yongqing Bao a saisi le climax de l’attaque : la puissance du prédateur, la terreur de sa proie et l’intensité de la lutte pour la vie gravée sur leurs visages.

“Les images du Plateau Tibétain sont déjà assez rares, mais capturer une interaction aussi forte entre un renard tibétain et une marmotte, deux espèces essentielles à l’écologie de cette région de hautes prairies, c’est extraordinaire", a déclaré le président du jury, Roz Kidman Cox.

À lire aussi
Les insectes menacés d'extinction d'ici un siècle biodiversite
Biodiversité : une espèce d'insectes sur trois a disparu en Allemagne en dix ans

Les cent plus belles photographies de nature sélectionnées dans le concours final sont compilées dans le livre Wildlife Photographer disponible en librairie ce mercredi 16 octobre. On y trouve les autres clichés récompensés dans des catégories diverses, dont le prix de "L’étoile montante", attribué au jeune photographe français Jérémie Villet pour sa photographie "Frozen Moment" de deux mouflons de Dall tête contre tête dont la fourrure se fond dans l’épais manteau neigeux du Yukon canadien.

Le photographe français Jérémie Villet a reçu un prix du Musée d'histoire naturelle de Londres pour sa photo de la rencontre de deux mouflons canadiens.
Le photographe français Jérémie Villet a reçu un prix du Musée d'histoire naturelle de Londres pour sa photo de la rencontre de deux mouflons canadiens. Crédit : Jérémie Villet
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nature Environnement Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants