1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La justice suspend l'expulsion d'Hajar, 19 ans, menacée en plein bac
1 min de lecture

La justice suspend l'expulsion d'Hajar, 19 ans, menacée en plein bac

Info RTL INFO RTL - Hajar, 19 ans, a reçu le jour de la première épreuve du baccalauréat une injonction de quitter le territoire. Mais la justice vient de donner tort à l'administration française.

Des candidats au baccalauréat 2014 (Illustration)
Des candidats au baccalauréat 2014 (Illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Raphaël Vantard

Hajar va pouvoir rester en France. La jeune marocaine, arrivée légalement en France a l'âge de 11 ans, débutait les épreuves du baccalauréat lorsque la préfecture lui a ordonné de quitter le territoire français. Mais le tribunal administratif de Paris vient d'ordonner la suspension de la décision, pointant le jugement de l'administration.

Parfaitement intégrée

Hajar avait fait une demande de renouvellement de son titre de séjour plusieurs mois auparavant, à sa majorité. La préfecture ne lui avait fait aucune réponse, jusqu'à cette ordonnance. Elle a justifié son refus par une rupture de continuité dans le séjour d'Hajar en France.

"Une erreur manifeste d'appréciation", a jugé le tribunal administratif de Paris. Car si la jeune fille s'est effectivement absentée une année entière au Maroc, c'était pour se rendre au chevet de sa mère malade. Et pour ne pas créer de rupture dans sa scolarité, elle s'était inscrite dans un établissement français.

La préfecture sommée de lui délivrer un titre de séjour provisoire

Le tribunal a ordonné la suspension immédiate de la décision d'obligation de quitter le territoire français. La préfecture a 48 heures pour délivrer à Hajar un titre de séjour provisoire. Un tribunal devra ensuite statuer sur sa demande de renouvellement de titre de séjour.

À lire aussi

La jeune fille peut donc rester en France où elle vit avec son père, arrivé lui aussi légalement en 1962. Si elle obtient son bac, Hajar pourra s'inscrire à l'université et poursuivre ses études.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/