1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La chronique de Laurent Gerra du vendredi 22 octobre
1 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du vendredi 22 octobre

Ce vendredi 22 octobre, Laurent Gerra a imité Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Bayrou.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Charlotte Diry

Marine Le Pen a fait savoir qu'elle voulait démonter toutes les éoliennes : "Je vais démonter une à une toutes les éoliennes de France… Allez hop hop hop, qu’on m’amène ma trousse à outils ! Et si ça ne suffit pas, j’utiliserai Louis Alliot comme marteau pilon !".


Nicolas Sarkozy a été condamné à porter un bracelet électronique. "À chaque fois que je passe un portique, je sonne. Je vais demander à Isabelle Morini-Bosc comment qu’elle fait pour jamais biper. (...) Vu la quincaillerie qu’elle se trimballe autour du cou, je sais pas comment qu’elle fait pour pas sonner aux aéroports. Vous savez comment qu’on l’appelle à Orly-Sud, Isabelle Morini-Bosc ? Le manège à bijoux… ich ich ich…", s'amuse l'ancien chef de l'État.

François Bayrou n'a pas apprécié l’initiative d’Édouard Philippe de créer son propre parti, Horizon, au sein de la majorité présidentielle. "Franchement, le nom du parti d’Édouard, c’est nul ! Horizon… On dirait le nom d’une salle de séminaire pour commerciaux en chemisettes. 'Jean-Pierre, peux-tu me dire où a lieu le café d’accueil ?' 'Bien sûr, Jean-Michel, il a lieu dans la salle Horizon.' Vous voyez : c’est ringard !", fustige le président du MoDem.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/