1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - La chronique de Laurent Gerra du mardi 7 septembre
1 min de lecture

VIDÉO - La chronique de Laurent Gerra du mardi 7 septembre

Ce mardi 7 septembre, Laurent Gerra a imité Fabrice Luchini, Alain Delon ou encore François Hollande et Jean-Pierre Marielle.

La chronique de Laurent Gerra du mercredi 13 octobre 2021
La chronique de Laurent Gerra du mercredi 13 octobre 2021
Crédit : RTL
Laurent Gerra rend hommage à Jean-Paul Belmondo
10:08
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Julien Vattaire

Jean-Paul Belmondo nous a quittés. La France est en deuil et particulièrement le monde du théâtre et du cinéma. "Son nom était écrit en plus gros que le titre du film. On n’allait pas voir un film, on allait voir UN Belmondo", selon Fabrice Luchini. Ce dernier a fait également référence à la scène finale du film A bout de souffle : "Quand Belmondo, touché dans le dos, s’effondre rue Campagne-Première, j’ai envie de te dire, comme lui… la mort, c’est vraiment dégueulasse."

Au cours de sa carrière, Alain Delon a tourné huit films avec Jean-Paul Belmondo. Ou plutôt, "Jean-Paul Belmondo a eu huit fois le privilège de tourner avec Alain Delon", selon l'acteur de 85 ans. Déjà agacé par les "injonctions esthétiques du patriarcat" et les difficultés à circuler en voiture à Paris, "Alain Delon n’aimait pas beaucoup 2021, mais 2021 sans Jean-Paul Belmondo, il trouve ça irrespirable". 

Côté politique, la mort de Jean-Paul Belmondo a suscité plusieurs réactions. François Hollande a notamment voulu rendre hommage à celui à qui on l'a "souvent comparé", non pas uniquement "pour le physique" mais aussi "pour ses rôles et ses films". Serait-ce pour Le Magnifique, Le Professionnel, L’As des As ? "Non, le Guignolo", a assuré l'ex-président de la République. 

Jean-Paul Belmondo était le chef de file de ce qu’on a appelé la bande du conservatoire. Une bande de copains qui ont appris leur métier ensemble, parmi laquelle se trouvait le regretté Jean-Pierre Marielle. "Ah non de Dieu de bordel de merde ! Ça y est ? Il a passé l’arme à gauche le dernier de la classe qui était en fait le premier ? C’est pas trop tôt ! Je commençais à m’emmerder sévère ici… On va pouvoir enfin se marrer ! On va faire les cons comme au bon vieux temps", a-t-il réagi au décès de son ami. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/