1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Mort de Jean-Paul Belmondo : "J'attends de mourir pour pas m'emmerder seul", confie Delon
1 min de lecture

Mort de Jean-Paul Belmondo : "J'attends de mourir pour pas m'emmerder seul", confie Delon

INVITÉ RTL - Alain Delon s'est exprimé après la mort de Jean-Paul Belmondo ce lundi 6 septembre, avec qui il a joué dans de nombreux films.

Alain Delon
Alain Delon
Crédit : AFP / VALERY HACHE
"Lui c'était pas pareil, c'était un compagnon de vie", raconte Delon après la mort de Belmondo
04:04
"Lui c'était pas pareil, c'était un compagnon de vie", raconte Delon après la mort de Belmondo
04:04
William Vuillez

Le monde du cinéma est en deuil. Ce lundi 6 septembre, Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma français, est décédé à l'âge de 88 ans. Les hommages à l'acteur se multiplient, de ceux qui l'ont côtoyé, dans la vie ou à l'écran. "J'attends moi-même de mourir pour pas m'emmerder tout seul", a confié Alain Delon sur RTL lundi.

"Ça fait 60 ans que je le connais. On a débuté ensemble il y a 60 ans dans Faibles Femmes, on était rien", raconte-t-il. "On était les deux seuls, quand Gabin est mort, il restait plus que nous. J'ai des souvenirs de ma carrière avec lui, Borsalino en particulier. C'était formidable", dit l'acteur. 

"Maintenant, j'attends moi-même de mourir pour pas m'emmerder tout seul. Être tout seul ça ne sert pas à grand chose. J'en ai eu beaucoup des compagnons de route, mais lui c'était pas pareil, c'était un compagnon de vie", ajoute Delon. Les deux hommes avaient partagé l'affiche de nombreux films, comme Sois belle et tais-toi, Borsalino, 1 chance sur 2, Les ActeursParis brûle-t-il ?.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/