1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'Europe veut en finir avec les cages à lapins
1 min de lecture

L'Europe veut en finir avec les cages à lapins

Les députés européens veulent interdire l'élevage en cage des lapins, car les conditions d'élevage sont assez terrifiantes.

Un lapin en cage (illustration)
Un lapin en cage (illustration)
Crédit : AFP / Stéphane de Sakutin
Virginie Garin : l'Europe veut en finir avec les cages à lapins
00:01:52
L'Europe veut en finir avec les cages à lapins
00:01:54
Virginie Garin & Loïc Farge

C'est presque pire que les poules : 99% des lapins en Europe sont élevés dans des cages minuscules. Des cages en grillages et sans paille, si basses que le lapin ne peut pas se redresser, les oreilles tendues. Il ne peut pas sauter. Les lapins sont tellement serrés que pour éviter les épidémies, on leur donne beaucoup d'antibiotiques. C'est l'association CIWF qui a enquêté dans plusieurs pays. Elle a réuni dans une pétition (600.000 signatures remises aux députés européens). Cela a servi à quelque chose.

La Commission de l'agriculture du Parlement vient, en effet, de demander le remplacement progressif des cages. Ce sera ensuite à la Commission de Bruxelles de changer la législation. Le chemin est encore long, mais un autre type d'élevage est possible. En France, la coopérative Terrena (en Vendée) teste des élevages où les lapins ont plus de place, dans des parcs où ils peuvent se cacher, bondir. On leur donne moins d'antibiotiques.

Adapter les fermes

Pour faire avancer plus vite la cause du lapin, le CIWF demande surtout que le mode d’élevage soit indiqué sur l'étiquette. Cela a très bien marché avec les œufs. Quand les consommateurs ont pu choisir entre "plein air", "bio" ou "cages", les grandes surfaces ont commencé à retirer de leurs rayons les œufs de poules en cage.

Les députés européens veulent aller dans ce sens tout en demandant à Bruxelles qu'elle pense à aider les éleveurs, financièrement, pour qu'ils adaptent leurs fermes. Sinon, ils risquent de faire faillite, et il faudra importer et manger des lapins chinois, premiers producteurs au monde.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.