2 min de lecture Enfants

L'auteure de la comptine "Pirouette, cacahuète" est morte

Gabrielle Grandière, auteure de la chanson "Pirouette, cacahuète" qui a bercé de nombreux enfants, est décédée à l'âge de 99 ans.

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
L'auteure de la comptine "Pirouette, cacahuète" est morte Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Esther Serrajordia

"Pirouette Cacahuète". Tout le monde connait cette chanson. Elle a bercé des générations et des générations. Je suis sûre que les grands parents d'aujourd'hui la chantent à leurs petits enfants comme ils la chantaient il y a quelques années à leurs enfants. 

Alors pourquoi on en parle ce matin ? Parce qu'on a appris hier soir le décès de sa créatrice, Gabrielle Grandière à l'âge de 99 ans. La mère de "Pirouette Cacahuète" est morte, titre ce matin le site internet du Point

Visiblement un sacré personnage cette Gabrielle. Cette chanson, raconte le journal, elle l'avait composée dans les années 50, alors qu'elle était institutrice. "Je trouvais que les comptines de l'époque était un peu cucul", avait elle confié à Ouest France en 2012. Alors un jour elle s'est lancée. Ça s'est fait comme ça, sur un coin de table, en 10 minutes. Elle l'avait expliqué  au quotidien Le Maine Libre, il y a quelques années. "Pourquoi j'ai dis pirouette et cacahuète ? Je n'en sais absolument rien ! J'ai fait n'importe quoi, ce qu'il me venait à l'idée, ça coulait de source". 

Elle ne touchera pas un sou pour la chanson

Gabrielle Grandiere teste ensuite la chanson sur ses élèves, et ça marche : ils la reprennent tout de suite en boucle. Elle voyagera ensuite jusqu’en Nouvelle-Calédonie. Dans les années 90 c'est une star qui la reprend, Sylvie Vartan, dans un album pour enfant. Mais la version ne plait pas du tout à Gabrielle Grandière. Pourquoi ? Parce que deux couplets ont été rajoutés. 

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 26 mars 2020. coronavirus
Confinement : Emmanuel Macron "est aux fraises", dénonce la mère d'un enfant autiste

"Ils m'ont rallongée ça de deux couplets que j'ai pas fait. D'abord ça rime pas, c'est pas bien fait, et puis un avion à réaction ? Il n'y a pas d'avion à réaction quand je l'ai faite moi. Et puis la dernière ligne ils l'ont changée !", avait-elle déclaré à l'époque. 

Gabrielle Grandière ne touchera jamais un sou, pas un, pour cette chanson car quand elle se rend à la Sacem pour faire valoir ses droits, on lui répond que c'est trop tard, que la chanson est tombée dans le domaine public. Aujourd'hui, il existe des dizaines et des dizaines de versions sur le net. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enfants Chanson Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants