1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bill Cosby a versé 3,38 millions de dollars à sa victime présumée
3 min de lecture

Bill Cosby a versé 3,38 millions de dollars à sa victime présumée

L'ancienne star de la télévision américaine fait face à plusieurs femmes qui l'accusent d'agression sexuelle. En juin 2017, son premier procès avait été annulé. Lundi, lors du premier jour du procès, l'avocat d'une victime présumée a révélé la somme que lui a versé Bill Cosby il y a 12 ans.

Bill Cosby, en 2009
Bill Cosby, en 2009
Crédit : AFP
Emeline Ferry & AFP

Ce nouveau procès s'ouvre à l'ère du mouvement #MeToo. L'acteur américain Bill Cosby est jugé, dès ce lundi 9 avril à Norristown, en Pennsylvanie, pour agression sexuelle sur Andrea Constand, une ancienne basketteuse canadienne. Il est accusé de l'avoir abusée à son domicile en janvier 2014, après lui avoir fait avaler un puissant sédatif.

Âgé de 80 ans, Bill Cosby est une légende du petit écran. Surnommé affectueusement "le père de l'Amérique", l'acteur est devenu célèbre grâce à la série "The Cosby Show" entre 1984 et 1992. Issu d'une famille modeste, il est l'un des symboles de promotion sociale noire aux États-Unis.

Plus de 60 femmes accusent l'ancienne star de la télévision d'agressions sexuelles ou de viols. Mais seuls les faits commis sur Andrea Constand ne sont pas prescrits. Le premier procès de Bill Cosby pour cette affaire, en juin 2017, s'était soldé par une annulation, les jurés n'ayant pas réussi à se mettre d'accord sur un verdict, après plus de 50 heures de délibérations.

Bill Cosby, après la sélection des jurés pour son deuxième procès pour agression sexuelle contre Andrea Constand.
Bill Cosby, après la sélection des jurés pour son deuxième procès pour agression sexuelle contre Andrea Constand.
Crédit : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Pour ce nouveau procès, l'ancien acteur est toujours face à Andrea Constand qui l'accuse d'agression sexuelle. D'autres victimes viendront raconter leur histoire. Cinq femmes ont en effet été autorisées par le juge Steven O'Neill à témoigner pour l'accusation. Toutes affirment avoir été abusées par l'acteur, qui les auraient droguées au préalable. 

À l'heure du mouvement #MeToo, ces témoignages pourraient coûter cher au comédien. "C'est un énorme souci pour la défense", estime William Brennan, avocat réputé de Philadelphie, à l'AFP. "Cela revient à devoir se battre sur plusieurs fronts à la fois". 

Quels sont les enjeux de ce procès ?

À lire aussi

Selon cet avocat, l'ère #MeToo aura forcément une influence sur le procès : "Le mouvement ne sera pas dans la salle d'audience, mais il l'enveloppera comme un brouillard. Il a imprégné les médias et notre société comme l'odeur du cigare". 

Le jour de l'ouverture du procès, une militant Femen a couru vers l'acteur à son arrivée au tribunal, en criant "Women's lives matter" (les vies des femmes comptent). À moitié nue, couverte d'inscriptions, dont "Casby rapist" (Cosby violeur), Nicolle Rochelle a rapidement été maîtrisée par la police, avant d'être inculpée par la police pour trouble à l'ordre public.

La composition du jury est donc un enjeu important du procès. Après la sélection des deux parties, il est composé de sept hommes et cinq femmes. Sa composition raciale a fait débat : il y aura dix personnes blanches et deux personnes noires, comme lors du premier procès. La défense a déposé vendredi 6 avril une motion contre l'un des jurés blancs qu'elle soupçonne d'être partial.

Lors du premier jour du procès, l'avocat d'Andrea Constand a révélé le montant que Bill Cosby avait accepté de verser à la victime présumée, en 2006, lors d'un accord à l'amiable. L'acteur avait payée la somme de 3,38 millions de dollars.

Un procès qui pourrait durer un mois

Le premier procès en juin 2017 avait duré onze jours. Cette fois-ci, l'avocat de Bill Cosby pourrait se montrer particulièrement incisif et mettre à rude épreuve les femmes qui viendront témoigner, dans le but d'allonger la durée des débats. Le procès pourrait durer un mois

S'il est jugé coupable, l'acteur risque 30 ans de prison. Mais il maintient depuis toujours la même ligne de défense : selon lui, Andrea Constand était consentante. Son avocat, Tom Mesereau, célèbre pour avoir fait acquitté Michael Jackson pour des accusations d'attouchement sur mineur, a demandé à ce que le juge en charge du dossier, Steven O'Neill, soit remplacé au motif que sa femme serait proche d'associations de victimes d'agressions sexuelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/