1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jeûne d'Esther : que commémore cette tradition juive ?
1 min de lecture

Jeûne d'Esther : que commémore cette tradition juive ?

ÉCLAIRAGE - Ce lundi 9 mars, du lever au coucher du Soleil, les juifs sont invités à se priver de nourriture à l'occasion du "jeûne d'Esther".

L'intérieur de la Grande Synagogue de Budapest
L'intérieur de la Grande Synagogue de Budapest
Crédit : Xavier Malafosse/SIPA
Paul Turban

Le 13 Adar du calendrier hébraïque, qui tombe cette année ce lundi 9 mars, les juifs sont invités à observer un jeûne. Ils doivent s'abstenir de manger après le lever du Soleil et jusqu'à son coucher. Cette tradition porte le nom de "jeûne d'Esther"

Selon la Bible, au livre d'Esther, le personnage éponyme est une jeune fille judéenne, devenue femme du roi de Perse Assuréus. Alors qu'elle apprend que le ministre Haman a ordonné l'extermination de tous les juifs, elle prescrit un jeûne de trois jours, avant d'aller plaider la cause de son peuple auprès de son mari. Esther permet ainsi de sauver le peuple juif

Selon la tradition, ce jeûne a historiquement lieu les trois jours avant Pessa'h (la Pâque juive), au mois hébraïque de Nissan. Or, la tradition a fixé ce jeûne commémoratif au 13 Adar. Il précède ainsi la fête de Pourim, qui célèbre le fait que les juifs ne furent pas exterminés par les Perses. C'est "le miracle de Pourim", rappelle le site chabad.org

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/