1 min de lecture Arts et Spectacles

"Je suis un saltimbanque" : Patrick Sébastien se raconte sur RTL

Patrick Sébastien, chanteur, auteur-compositeur mais aussi animateur télé, est revenu sur son identité et sa carrière sur RTL.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
"Je suis un saltimbanque" : Patrick Sébastien se raconte sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Esther Serrajordia

Le chanteur et auteur-compositeur Patrick Sébastien est venu présenter "Sans chaîne", un livre d'entretien réalisé par les journalistes François Darmigny et Marc Dolisi, dans lequel il se confie. Face à Thomas Sotto, l'homme aux multi-facettes se définit comme un "saltimbanque". "J'ai fait des choses à la fois importantes et insignifiantes. Je suis un artiste et un artiste c'est fait pour faire des choses biens, des choses moins bien", déclare-t-il. 

Patrick Sébastien éprouve toujours autant de bonheur à exercer son métier et déclare n'avoir jamais été aussi heureux que lorsqu'il "monte sur scène" et qu'il voit "son public". "Je sais pas faire grand chose d'autres. Je suis passionné par les lettres, je voulais être prof de lettre. J'ai toujours été passionné par l'écriture, par les mots", se remémore-t-il. 

"Je viens du peuple et je continue d'être très proche de ces gens-là car c'est ma clientèle", a déclaré Patrick Sébastien qui dit ne pas aimer le mot "populisme", un "mot à la mode". "Il est temps que des gens se mettent à avoir un peu plus de considération pour ceux qui sont différents. On manque d'humain et de bienveillance", a-t-il déclaré en commentant la politique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arts et Spectacles Patrick Sébastien
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants