1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉ RTL - "On plonge au fond de l'univers", un astronome explique pourquoi ce cliché est "historique"
1 min de lecture

INVITÉ RTL - "On plonge au fond de l'univers", un astronome explique pourquoi ce cliché est "historique"

La Nasa a dévoilé lundi 11 juillet la première photo de l'univers, montrant des galaxies formées peu après le Big Bang, il y a plus de 13 milliards d'années.

La première image du télescope James Webb dévoile le jeune Univers.
La première image du télescope James Webb dévoile le jeune Univers.
Crédit : Handout / NASA / AFP
INVITÉ RTL - "On plonge au fond de l'univers", un astronome explique pourquoi ce cliché est "historique"
00:06:23
Amandine Bégot - édité par Florine Boukhelifa

En décembre dernier, le télescope James Webb s'élançait à la découverte de l'univers. Six mois plus tard, celui-ci a dévoilé une première image de l'univers. Publié par la Nasa lundi 11 juillet, le cliché montre des galaxies formées il y a plus de treize milliards d'années.

"On plonge au fond de l'univers en regardant dans l'invisible", réagit David Elbaz, astrophysicien et chercheur au Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA), au micro de RTL. Selon lui, "cette image est historique parce qu'on est en train de voir les tout premiers instants de l'histoire de l'univers, où sont nées les premières étoiles et galaxies".

Un ciel noir et une sorte de feux d'artifice de taches lumineuses plus ou moins larges brillantes, avec des couleurs variées. "Il y a quelques étoiles, mais la plupart de ces taches, qui ressemblent à des petits objets lumineux, contiennent chacune environ cent milliards d'étoiles", décrit David Elbaz. Puisque chacune de ces étoiles contient des planètes qui tournent autour, "il y a potentiellement des milliards et des milliards de Terre", ajoute-t-il.

Pour encore mieux comprendre le cliché, il suffit de se référer aux couleurs de ces galaxies, qui donnent de nombreuses informations. Ainsi, les rouges remontent à très loin dans l'histoire de l'univers, les bleues sont en train de donner naissance à des flambées d'étoiles tandis que les blanches sont devenues stériles. "Il y a peut-être de la vie dans ces planètes", dit-il. La mission du télescope, dont l'un des objectifs est d'essayer de "trouver des signatures d'habitabilité", est donc loin d'être terminée.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire