2 min de lecture Assemblée nationale

Interdiction du chauffage au bois : "Un enjeu de santé publique", dit un député

INVITÉ RTL - Le préfet de Haute-Savoie a pris un arrêté interdisant à partir de 2022 l'utilisation des chauffages à bois à foyer ouvert. Le député LR Martin Saddier soutient la mesure au nom de "la santé publique".

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Interdiction des cheminées à foyer ouvert : "un enjeu de santé publique" dit un député sur RTL Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Paul Turban

Le préfet de Haute-Savoie a pris un arrêté interdisant à partir du 1er janvier 2022 l'utilisation de tout chauffage à bois à foyer ouvert sur toutes les communes de la vallée de l'Arve, souvent présentée comme "la plus polluée de France". "Il y a un enjeu de santé publique, estime Martin Saddier, député Les Républicains (LR) de Haute-Savoie. 70 à 80% des émissions de particules dans la vallée pendant les pics sont liées aux foyers ouverts." 

La cheminée "est un plaisir et toute une histoire en Haute-Savoie et dans la vallée de l'Arve, reconnait sur RTL Martin Saddier. Mais on va pouvoir continuer, même si le feu va crépiter différemment. Là où les foyers ouverts ne permettent pas une bonne combustion du bois et des pertes d'énergie, vont se substituer des foyers fermés." 

"On sait que le passage de foyer ouvert à foyer fermé coûte en moyenne 5.000 euros, explique Martin Saddier. C'est pour cela qu'il y a 10 ans, j'ai proposé la création du "Fonds Air Bois", plutôt que de passer à l'interdiction immédiate. Il y a une aide de 2.000 euros par foyer. 4.000 appareils ont été changés et la pollution a baissé de 30% dans la vallée." 

"On a aidé les gens à passer de foyer ouvert à foyer fermé, explique l'élu savoyard.  Au bout de 10 ans d'argent public, on ne peut pas continuer d'accompagner les gens, d'où l'arrêté préfectoral." "L'arrêté va permettre de s'adresser aux résidences secondaires, ajoute-t-il. Quand on a une résidence secondaire dans la vallée de l'Arve, on fait l'effort de mettre un foyer fermé."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Chauffage Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants