1 min de lecture Environnement

Pourquoi la Haute-Savoie va-t-elle interdire le chauffage au bois ?

La préfecture de Haute-Savoie a décidé d'interdire l'utilisation du chauffage au bois à foyer ouvert, à partir de 2022. Il serait responsable de "80% des émissions totales de particules fines que l’on retrouve dans l’atmosphère", en hiver, rapporte Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

Un feu de cheminée dans un appartement parisien, le 24 novembre 2014 (Illustration).
Un feu de cheminée dans un appartement parisien, le 24 novembre 2014 (Illustration). Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Camille Descroix

Faire une bonne flambée, c’est agréable en hiver mais ça peut être très polluant. La préfecture de Haute-Savoie vient de signer un arrêté interdisant, à compter du 1er janvier 2022, toute utilisation de chauffage au bois à foyer ouvert, c’est-à-dire une cheminée classique, dans les 41 communes de la Vallée de l’Arve.

Si la préfecture de la Haute-Savoie décide d’arrêter avec les flammes domestiques, c’est pour permettre de respirer. C’est l’un des coins les plus pollués de France, notamment en raison du trafic routier vers l’Italie. 

Selon l'organisme de mesure de la qualité de l'air de la région Rhône-Alpes (Atmo), le chauffage individuel au bois peut contribuer, par temps froid, "jusqu'à 80% des émissions totales de particules fines que l’on retrouve dans l’atmosphère". Les vieux chauffages à bois, ou les cheminées non fermées, sont accusés de cette pollution. La préfecture appelle donc au sens civique et promet une aide de 2.000 euros pour remplacer son chauffage polluant.

Pollution : êtes-vous prêt à renoncer au feu de cheminée ?
Nombre de votes : 9874 *Sondage à valeur non scientifique

Pourtant, le gouvernement encourage le chauffage au bois...

En février dernier, il annonçait vouloir passer de 7 à 9,3 millions de logements équipés d'un système de chauffage au bois d'ici 2028, à condition que votre poêle à bois et votre cheminée ait un foyer fermé, qu’elle soit bien entretenue et que l’essence des bûches choisies soit la bonne. 

À lire aussi
L'Entretien du jour du 26 mai 2020 gouvernement
Coronavirus : "Les lobbies font de l'opportunisme épidémique", dénonce Poirson sur RTL

Les chauffages à bois font des progrès et ceux d'aujourd’hui sont beaucoup moins polluants que ceux du début des années 2000. Mais les feux de cheminée sont à l’origine de nombreuses polémiques : en 2013, un organisme chargé de mesurer les particules fines annonce qu'elles sont de plus en plus nombreuses en Île-de-France. En cause, les cheminées à foyer ouvert. 

Aujourd’hui, dans la région la plus peuplée de France, on encourage le chauffage à bois mais foyer fermé. Ouvert ou fermé ? Voilà une vraie discussion de Noël quand vous en aurez assez de discuter de la réforme des retraites.

Lire la suite
Environnement Feu Cheminée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants