1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INFO RTL - Vols par ruse : arrestation d'un faux électricien qui écumait les cabinets médicaux
1 min de lecture

INFO RTL - Vols par ruse : arrestation d'un faux électricien qui écumait les cabinets médicaux

Info RTL Selon nos informations, un faux électricien qui écumait les cabinets médicaux en Île-de-France, a été arrêté mardi 30 novembre. Il parvenait à dérober de l'argent liquide, des cartes bleues ou des chèques. Le tout dans un contexte de hausse de 40% des vols par la ruse à Paris.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
INFO RTL - Paris : arrestation d'un faux électricien qui escroquait les cabinets médicaux
01:29
Thomas Prouteau - édité par William Vuillez

Ils se font passer pour des plombiers, des policiers, et entrent chez vous sous un prétexte fallacieux pour vous cambrioler. Dans la capitale, les vols par ruse explosent : +40% sur les dix premiers mois de l'année par rapport à 2019 et 2020, a indiqué le parquet de Paris à RTL. La plupart du temps, les escrocs ciblent les personnes âgées qu'ils arrivent à embobiner. Mais selon nos informations, les enquêteurs parisiens ont mis la main sur un faux électricien qui écumait les cabinets médicaux. 

Le 9 aout dernier, un homme se présente aux urgences d'un hôpital francilien. Il se dit électricien et demande à vérifier les fusibles suite à une coupure de courant. L'agent d'accueil lui donne accès aux bureaux et le laisse travailler. Mais le lendemain, un cadre retrouve sa porte forcée : 390 euros en billets ont disparu ainsi qu'une carte essence et des chèques. Quelques semaines plus tard rebelote dans un cabinet dentaire. L'escroc prétexte des vérifications électriques, reste seul dans un pièce arrière et disparait. Avec lui s'envole un petit coffre contenant des chéquiers et des cartes bleues.

Suivent une pharmacie, deux laboratoires d'analyses, un cabinet médical... En tout, le faux électricien frappe 11 fois en Île-de-France. Mais le malfrat qui vivote d'hôtel en hôtel n'est guère prudent et dissémine son ADN. Identifié et finalement repéré mardi matin, il est interpelé par les policiers du Val-de-Marne dans un hôtel première classe en possession de quelques rouleaux de pièces et des chèques vacances. Le voleur pas si rusé, a avoué l'intégralité des faits en garde à vue mais n'a pas expliqué pourquoi il visait exclusivement des professionnels de santé. Il devait être déféré pour comparution immédiate devant le tribunal de Créteil jeudi 2 décembre dans l'après-midi.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/