1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Indemnité inflation : 3 questions sur l'aide de 100 euros versée dès ce lundi
3 min de lecture

Indemnité inflation : 3 questions sur l'aide de 100 euros versée dès ce lundi

Cette aide de 100 euros, annoncée le 21 octobre dernier par Jean Castex pour faire face à la flambée des prix des carburants et de l'énergie, doit être versée à partir de ce lundi 13 décembre à une première frange de la population.

Pièces et billets (illustration)
Pièces et billets (illustration)
Crédit : iSotck
Indemnité inflation : 3 questions sur l'aide de 100 euros versée dès ce lundi
03:16
Anaïs Bouissou - édité par Romain Giraud

100 euros pour les les Français qui gagnent moins de 2.000 net par mois : c'est l'aide promise par Jean Castex le 21 octobre dernier pour faire face à la flambée des prix des carburants et de l'énergie. Au total, 38 millions de personnes sont concernées et recevront, la plupart du temps, l'argent automatiquement. 

La prime sera d’abord versée aux étudiants boursiers, aux bénéficiaires d’APL les aides au logements, aux jeunes en service civique. Les CROUS font partir l’argent dès ce lundi 13 décembre, cela veut dire qu’il sera visible sur les comptes en banque d’ici la fin de la semaine.

Les travailleurs indépendants suivront, les auto-entrepreneurs par exemple, puis les salariés, avec la paye du mois du mois de décembre. Pour les fonctionnaires, les 100 euros seront versés en janvier, tout comme les bénéficiaires d’aides sociales, comme le RSA ou l’allocation adulte handicapée. Resteront à verser fin février, les primes des retraités.

Qui verse la prime aux salariés ?

Si vous êtes en CDI, à moins de 2.000 euros, à temps complet, avec le même employeur depuis le début de l’année, votre entreprise vous versera la prime automatiquement. Pour les salariés en CDD, en arrêt maladie, en congé parental, c'est plus délicat.

À écouter aussi

Bénédicte Caron, patronne du Super U de Oissel en Normandie, n'a pas caché son étonnement : "On a mis de côté toutes les exceptions. Sur une centaine de collaborateurs présents, il y a en a une trentaine. On trouve aussi des gens qui gagnent un tout petit peu plus de 20.000 euros et ça va être compliqué humainement parlant de faire comprendre cela. Je suis un peu surprise de la façon dont ça a été mis en place", confie-t-elle. 

Pourquoi le mois d'octobre est-il si important ?

Pour les salariés avec des cas particuliers qui ont touché moins de 2.000 euros nets mensuels, tout se joue en effet sur le mois d’octobre 2021. C’est à l’entreprise qui vous employait de vous verser la prime. Même si vous ne travaillez plus pour elle. 

Il y a cependant trois cas particuliers : si en octobre, vous aviez plusieurs employeurs, c’est celui qui vous a fait le plus travailler qui doit s’occuper de vous verser l’argent. Si en octobre, vous étiez stagiaire ou salarié de moins de 20h, avec un tout petit contrat, vous avez peut-être droit à la prime, mais c’est à vous de la demander à votre employeur. Elle ne sera pas automatique

Enfin, pour les nounous ou encore les employés de ménage à domicile, ce ne seront pas les familles qui vous verseront 100 euros, mais l’administration, l’URSSAF. Le problème, c’est que l’URSSAF cherche encore les RIB pour les versements de 600.000 primes sur 1 million d’employés à domicile, donc tout le monde n’aura pas son argent fin décembre.

Qui me verse la prime si je ne travaillais pas en octobre ?

Et si en octobre, si vous étiez en en arrêt maladie, en congé parental, voire au chômage inscrit à Pôle Emploi, c’est l’administration qui prend le relais. Si le cabinet d’Olivier Dussopt, au ministère des comptes publics, explique que tout va bien se passer, on ne sait jamais : si vous pensez être bénéficiaire et que vous ne voyez rien arriver, signalez-vous, soit à votre entreprise, soit à l’administration de votre choix.

Enfin, si vous touchez deux fois la prime. Attention, n’imaginez pas que c’est le jackpott. Pareil, signalez-le, car il y a de forte chance que de toute façon, on vous les reprenne plus tard.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/