1 min de lecture Rouen

Incendie de Rouen : les gens "veulent la vérité", explique une maire de commune

INVITÉE RTL - Mélanie Boulanger, la maire de Canteleu, commune de l'agglomération rouennaise, explique être "partagée" après le résultats des analyses de pollution.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Incendie de Rouen : les gens "veulent la vérité", explique une maire de commune Crédit Image : LOU BENOIST / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon édité par William Vuillez

"Transparence totale", c'est le mot d'ordre du gouvernement, trois jours après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol, à Rouen. Ce dimanche matin, des analyses de pollution ont été rendues publiques par la préfecture de Seine-Maritime. Toutes font état d'un air de qualité habituelle, sur l'agglomération rouennaise, à l'exception du site-même de l'usine où on a décelé des traces de benzène.

"Je suis partagée", nous témoigne Mélanie Boulanger, maire de Canteleu, l'une des communes de l’agglomération rouennaise, concernées par cette pollution. "Je fais confiance aux analyses qui sont publiées mais c'est toujours compliqué de lire des analyses où on nous dit que tout va bien et qu'en même temps on doit prendre tout un tas de précautions", ajoute l'élu.

"Tant mieux qu'il y ait ces précautions, mais j'aimerais mieux qu'on nous dise d'être prudent et de prendre des précautions. Je préfèrerais que ce soit présenté comme ça, c'est ce que les gens attendent, ils veulent la vérité.", explique-t-elle.

Fermetures des écoles

On a appris ce dimanche, qu'une quarantaine d'écoles de l'agglomération n'ouvriront pas lundi matin. "Toutes les écoles de Canteleu ré ouvriront demain, puisqu'il n'y a aucune trace de suie. Par contre j'ai des collègues et je peux les comprendre, qui n'ont pas pu mettre du personnel à disposition pour nettoyer les écoles. Donc il ne faut pas s'alarmer ce sera fait après", explique la maire de Canteleu.

À lire aussi
L'origine du feu serait extérieure à Lubrizol, selon l'entreprise. Rouen
Lubrizol : la maire de Petit Quevilly "opposée à une réouverture" dans l'état sur RTL

En tant que mère de famille, Mme Boulanger s'est dite "pas inquiète" pour sa fille. "Je suis allée voir son école ce matin. En tant que maman je sais qu'elle peut y aller et qu'elle peut manger ce qu'il y a à la cantine", ajoute-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rouen Incendie Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants