2 min de lecture Impôts

Impôts à la source : quelle est la date limite pour modifier son taux de prélèvement ?

ÉCLAIRAGE - En ce moment et jusqu'à la fin du mois, les feuilles d'impôt arrivent au courrier. Vous y découvrirez cette année le montant à payer, mais également le taux de prélèvement pour l'impôt à la source.

Une femme réglant ses impôts sur le revenu (illustration)
Une femme réglant ses impôts sur le revenu (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Camille Kaelblen

C'est toujours une mauvaise surprise au beau milieu des vacances. Surveillez votre boîte aux lettres : en ce moment et jusqu'à la fin du mois, les feuilles d'impôts arrivent au courrier. Dans l'enveloppe, vous découvrirez cette année le montant à payer mais aussi quel sera votre taux de prélèvement pour l'impôt à la source qui sera en place dès janvier prochain.

Ce taux de prélèvement correspond à la part de votre salaire qui sera prélevée automatiquement chaque mois par votre employeur ou votre caisse de retraite. Il apparaîtra dès janvier prochain en bas de votre fiche de paie, et la somme correspondante ponctionnée sera ensuite reversée directement à l'administration fiscale.

C'est justement le fisc qui calcule ce taux à partir de votre déclaration de revenu de 2017. Vous ne pouvez donc pas y toucher. En revanche, vous pouvez l'adapter : par défaut, c'est le taux de votre foyer qui s'applique, identique pour les deux déclarants du ménage.

Taux personnalisé, individualisé ou neutre ?

Mais vous pouvez aussi faire "taux à part" en choisissant un "taux individualisé", c'est-à-dire que chacun paie ses impôts en fonction de ses propres revenus. Cette option s'adresse aux ménages dans lesquels les deux conjoints sont imposables, elle peut être avantageuse en cas d'écart important de revenus par exemple.

À lire aussi
Secrétaire général de l'ONU (Organisation des nations unies), le 3 novembre 2019 climat
Taxe carbone : António Guterres favorable à cette taxe ou à des "mécanismes similaires"

Enfin, vous pouvez opter pour un taux "neutre", non personnalisé, qui ne permet pas à votre employeur de déduire le niveau de l'ensemble des revenus de votre foyer. Ce taux correspond uniquement à votre niveau de salaire, pour un célibataire sans enfant, et ne reflète donc rien de votre situation familiale et patrimoniale. Ce sera ensuite à vous de mettre en place un prélèvement bancaire pour régler le reste de votre impôt à l'administration fiscale.

Quelle est la date limite pour modifier mon taux ?

Ce choix du taux de prélèvement, la majorité des contribuables l'a déjà fait sur l'espace personnalisé en ligne des impôts, il y a quelques semaines. Pour ceux qui veulent opter pour un taux "neutre", vous pouvez encore changer d'avis d'ici au 15 septembre prochain. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site internet des impôts, dans la rubrique "gérer mon prélèvement à la source".


Pour ceux qui hésiteraient encore entre taux "personnalisé" et taux "individualisé", vous aurez jusqu'au 7 décembre 2018 pour faire la modification. Il suffit dans ce cas de contacter les impôts pour modifier ce pourcentage en cas de variation de revenu ou de changement de situation, pour ne pas être pénalisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Société Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants