1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Immigration : "Il faut cesser d'être dans le déni", lance l'ex-directeur de l'Ofpra
1 min de lecture

Immigration : "Il faut cesser d'être dans le déni", lance l'ex-directeur de l'Ofpra

INVITÉ RTL - Pascal Brice exhorte l'État à refondre le droit au séjour des étrangers en France afin de mieux "accueillir, protéger et reconduire" les demandeurs d'asile.

Tentes de migrants dans le camp de fortune de Saint-Sauveur,  à Lille. 6 octobre 2017 (Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)
Tentes de migrants dans le camp de fortune de Saint-Sauveur, à Lille. 6 octobre 2017 (Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)
Immigration : "Il faut cesser d'être dans le déni", lance l'ex-directeur de l'Ofpra
00:08:03
Immigration : "Il faut cesser d'être dans le déni", lance l'ex-directeur de l'Ofpra
00:08:03
- édité par Félix Roudaut

"Il faut regarder l'immigration en face" et ne pas être "un parti bourgeois", car ce sont les classes populaires "qui vivent avec", a martelé Emmanuel Macron lundi 16 septembre devant la majorité. 

Une position que partage l'ancien directeur général de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Pascal Brice se désole en effet que la France oscille depuis une quarantaine d'années entre une position tantôt désinvolte, tantôt martiale.

"On voit bien que la situation est telle que le système en France autour de l'immigration ne fonctionne pas", diagnostique l'ancien diplomate. En témoigne les demandeurs d'asile obligés de dormir dans les rues à Nantes ou à Paris, faute de solutions pérennes d'accueil. De plus, les pouvoirs publics peinent à reconduire à la frontière ceux qui n'ont pas le droit au séjour.

"Accueillir, protéger et reconduire"

Ces dysfonctionnements, Pascal Brice les explique par une application déficiente du droit au séjour des étrangers en France. Or "cela alimente une crise de confiance", analyse l'énarque, pour qui il est nécessaire de "réécrire ce droit de manière à ce qu'il soit vraiment appliqué pour accueillir, protéger et reconduire". 

Et de poursuivre : "Il faut cesser d'être dans le déni. Nous sommes dans une période où, en France, en Europe et aux États-Unis, il y a une crise sociale et identitaire. La question de la place des étrangers fait donc forcément débat."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.